ANALYSE ET OPINION D'EXPERT WordPress.com

Classé 12 sur 78 Services de création de site internet
4.6
Tarifs
Free $0
Blogger $4
Personal $5
Premium $8
Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni
Expert en développement de site Web
WordPress est un créateur de site Web puissant et flexible qui requiert un peu d’apprentissage, mais cela en vaut la peine si votre site occupe une place importante dans votre stratégie commerciale. Il est particulièrement recommandé pour les sites riches en contenu.

Vue d'ensemble

WordPress.com

WordPress.com est-il encore une bonne option ?

Bien sûr ! Absolument. Penchons-nous sur la question.

Pour commencer, afin d’y répondre correctement, nous devons d’abord répondre à une autre question : Quelle version de WordPress ?

Vous avez peut-être remarqué que j’ai mentionné « WordPress.com » dans le sous-titre. Il est important de ne pas confondre ce dernier avec « WordPress » (sur le domaine « WordPress.org »), initialement lancé en tant que système de gestion de contenu (CMS, ou « Content management system ») autonome et auto-hébergé que vous pouvez installer gratuitement sur votre propre serveur d’hébergement, sans aucune limite de fonctionnalité.

De son côté, WordPress.com est un service payant qui vous permet d’obtenir un site WordPress sans avoir à le configurer vous-même, à gérer des serveurs ou toute autre opération un peu technique.

Bien que WordPress.com puisse être qualifié de « créateur de sites Web », et qu’il puisse en quelque sorte être utilisé comme tel, ce n’en est pas tout à fait un.

Il s’agit d’un CMS normal. En tant que tel, il offre un niveau de puissance et de flexibilité que Wix et d’autres créateurs de sites Web plus traditionnels ne pourront peut-être jamais atteindre. Cependant, pour les besoins de cette évaluation, je le traiterai comme un « créateur de site Web ».

WordPress.com est une énorme installation de WordPress Multisite, une version de WordPress qui vous permet d’exécuter plusieurs sites Web sur une seule installation du logiciel. Il a été modifié pour la monétisation et pour faciliter la création d’un site aux nouveaux utilisateurs.

Lors du lancement de WordPress.com en 2005, il s’agissait sans nul doute du meilleur moyen de créer un blog gratuit sans se compliquer la vie. Depuis, WordPress a évolué en tant que CMS, et est actuellement utilisé pour créer à peu près n’importe quel type de site Web imaginable, y compris des blogs de mamans innocentes, des sites e-commerce sophistiqués, des réseaux sociaux complexes et même les recoins les plus sordides du « dark web » (j’imagine).

Par conséquent, WordPress.com, qui est essentiellement le même logiciel, peut également être utilisé pour n’importe quel type de site.

En combinant les statistiques de WordPress.org et WordPress.com, vous constaterez que ce logiciel domine un tiers de l’Internet ! (Quant aux deux autres tiers ? Ils sont principalement gouvernés par Joomla, Drupal… et des photos de chats.)

Vous pouvez utiliser WordPress (n’importe quelle version) pour créer un petit site de type « brochure » de cinq pages avec une boutique complémentaire. En théorie, vous pouvez également l’utiliser pour créer le prochain Facebook. Bon, je ne tenterais pas le coup. Il existe de meilleures options pour cet exemple spécifique, mais cela vous donne une idée du volume de contenu qu’il peut gérer si vous faites les choses correctement.

En 2018, WordPress.com a hébergé environ 37,5 millions de sites Web, et ce chiffre est probablement toujours en augmentation. Il est disponible partout où il n’a pas été bloqué et prend en charge des dizaines de langues (dont certaines que je n’arrive même pas à identifier). Il existe un forfait gratuit, des forfaits bon marché et des forfaits Business et e-commerce relativement abordables.

Mais WordPress.com vous convient-il ? Répondra-t-il à vos besoins spécifiques ? Faites-vous partie du tiers ? Eh bien, c’est tout l’intérêt des évaluations WordPress, non ? Découvrons-le.

Modèles

4.6
WordPress.com

Nouveau : des modèles professionnels sont également disponibles

WordPress.com propose plus de 250 thèmes (que les autres créateurs appellent « modèles »), et la sélection est plus variée que jamais. Étant donné que WordPress a commencé comme une plate-forme de blogs, les thèmes sont principalement axés « blog ». Toutefois, des thèmes professionnels ont récemment été ajoutés. À noter que tous les thèmes ne sont pas compris dans le forfait gratuit.

Les possibilités de personnalisation dépendent de deux facteurs : les options de personnalisation du thème spécifique utilisé, et le montant que vous êtes disposé à payer.

La personnalisation de design avancée (« Advanced Design Customization »), qui inclut la possibilité de modifier directement les fichiers CSS, est uniquement disponible dans le cadre du forfait Premium. Toutefois, il y a de fortes chances que les thèmes de base vous conviennent, car ils sont de grande qualité et presque tous « mobile-responsive ».

Par ailleurs, les thèmes ne sont pas uniquement esthétiques. En effet, ils tirent parti des fonctionnalités de WordPress de la même manière que les plug-ins. Par conséquent, certains thèmes offrent des fonctionnalités relativement avancées, par exemple de nouvelles méthodes de navigation dans les articles, l’abonnement au site, les formulaires de contact, etc.

Comme mentionné ci-dessus, la plupart des modèles (plus de 200) sont axés « blog », ou ont au moins des fonctionnalités de blogging bien visibles. L’interface utilisateur contient 26 catégories, appelées « Sujets ». Sans surprise, les catégories génériques telles que « Entreprises » donnent plus de résultats (plus de 100) que les catégories spécifiques telles que « Scrapbooking » (plus de 20).

WordPress.com

Et au cas où la curiosité vous aurait piqué, voici à quoi ressemble l’un des modèles « scrapbooking »

Les autres options de filtre incluent des fonctionnalités thématiques (par exemple la bio de l’auteur ou l’effet de glissement d’articles), ainsi que différentes mises en page et styles (notamment artistique, minimaliste et coloré). Dans l’ensemble, il s’agit d’une sélection variée, même si quelques options supplémentaires non associées aux blogs seraient les bienvenues.

Si vous payez pour le forfait Business ou supérieur, vous pouvez installer des thèmes tiers, tels que ceux de ThemeForest, TemplateMonster ou de nombreuses autres plateformes de thèmes WordPress. Cela signifie que le potentiel de variété de thèmes de WordPress est supérieur à n’importe quel autre CMS sur le marché.

Fonctionnalités

4.4
WordPress.com

Élargissez votre public avec WordPress.com

Il convient de souligner à nouveau que cette plate-forme a démarré en tant que système de gestion de contenu de blog (CMS). Elle contient des articles (avec un éditeur relativement nouveau basé sur des blocs), des pages, des outils pour organiser ces articles et pages, des commentaires, plusieurs auteurs, etc.

Vous pouvez créer à peu près n’importe quel type de blog ou site Web professionnel simple avec les thèmes et fonctionnalités par défaut. Et oui, vous pouvez ajouter un domaine existant à votre site.

Ensuite, il y a les plug-ins, qui vous permettront de transformer votre site de toutes les façons possibles et imaginables, ou presque. Par exemple, vous pouvez booster votre référencement (SEO) et créer un véritable réseau social. Et vous pouvez également télécharger et installer des plug-ins tiers.

Malheureusement, les plug-ins WordPress sont uniquement disponibles avec le forfait Business. Toutefois, je pense que la fonctionnalité et la flexibilité supplémentaires qu’ils offrent valent bien l’investissement.

Par conséquent, en matière de fonctionnalités, WordPress.com est à la hauteur des meilleurs créateurs de sites.

Mais surtout, WordPress.com veut vous encourager à rester et à développer votre entreprise avec son service. Il propose donc des fonctionnalités phares (et les plug-ins sont là pour faire tout ce dont WordPress.com est incapable) :

Créateur de boutique

Du moment que vous vous trouvez aux États-Unis ou au Canada, et disposez d’un forfait Business ou supérieur, vous pouvez configurer une boutique pour votre site WordPress.com. Les taxes sont calculées automatiquement, et vous pouvez accepter les paiements via PayPal ou Stripe, et hors ligne par chèque ou paiement à la livraison. Les bons de réduction et évaluations de produits sont également pris en charge.

Si vous résidez dans un autre pays, vous pouvez tout de même installer les plug-ins e-commerce de votre choix. À noter que vous devrez bien sûr configurer vous-même certains éléments tels que les paiements.

Outils de marketing et d’analyse

WordPress fournit de nombreux outils pour booster votre référencement, établir votre marque, mesurer votre trafic et partager vos articles de blog sur les réseaux sociaux. Certes, les outils compris dans le forfait gratuit ne sont pas très avancés, mais il faut bien commencer quelque part !

Vous bénéficiez également d’une intégration gratuite avec Mailchimp, pour permettre aux utilisateurs de s’abonner à votre newsletter directement sur votre site Web.

Monétisation facile

Les forfaits Personal et supérieurs vous permettent d’accepter des paiements d’abonnement récurrents pour votre contenu. C’est plus simple que de configurer un compte Patreon. En outre, si vous passez au forfait Premium ou supérieur, vous pourrez facilement placer des annonces sur votre site.

Intégrations tierces

WordPress.com prend en charge l’intégration d’un certain nombre de services tiers, notamment Google Analytics et GSuite. D’ailleurs, pour autant que je sache, WordPress semble être associé à Google. Mais les choses deviennent vraiment intéressantes côté plug-ins. En effet, il existe des plug-ins WordPress permettant d’intégrer pratiquement n’importe quel service doté d’une API à votre site.

Convivialité

4.7
WordPress.com

Une courbe d’apprentissage

C’est là que nous entrons vraiment dans les avantages et les inconvénients de WordPress. WordPress a toujours été conçu pour être facile à utiliser… du moment que vous disposez déjà de certaines connaissances sur l’exploitation d’un site Web.

Si vous n’avez jamais créé de site Web, sachez qu’il y aura une courbe d’apprentissage. Et si vous envisagez d’éditer votre CSS et d’installer toutes sortes de plug-ins tiers, les choses se corseront encore plus.

En toute franchise, si vous souhaitez simplement un petit site de type « brochure » de cinq pages, l’un des nombreux autres créateurs de sites Web sera peut-être mieux adapté à vos besoins. Mais si vous avez besoin d’un site plus complexe, la courbe d’apprentissage en vaut vraiment la peine.

Heureusement, les choses les plus importantes sont également les plus faciles à apprendre :

Éditeur de contenu

Avant, WordPress disposait d’un simple éditeur de texte de type saisie et publication, ce qui n’était pas mal à l’époque.

Actuellement, et après tout le battage suivant son premier lancement public (j’y reviendrai), le nouvel éditeur de WordPress a son propre nom : « Gutenberg » (photo ci-dessus).

Il s’agit d’un éditeur de contenu qui traite chaque paragraphe, chaque en-tête, chaque image – bref, tout – comme un « bloc » individuel. Cela ressemble un peu à un créateur de page, mais pour le contenu.

Il vous permet d’apporter des modifications spécifiques au bloc à votre contenu. Par exemple, vous pouvez modifier la taille du texte d’un paragraphe spécifique, créer plusieurs colonnes de texte et/ou d’images, ajouter des images d’arrière-plan à des sections spécifiques, etc.

La fonctionnalité par défaut de Gutenberg vous permet également d’intégrer des vidéos d’une grande variété de plates-formes, des tweets, des posts Reddit, des photos Instagram de votre animal de compagnie et de ce que vous mangez… bref, tout ce que vous pouvez imaginer.

Oh, et comme tout est traité comme un « bloc », vous pouvez faire glisser et déposer n’importe quelle image, paragraphe ou autre élément de contenu sur la page ou dans l’article pour tout réorganiser sans vous casser la tête.

(D’ailleurs, Google Docs pourrait en prendre de la graine.)

Globalement, l’éditeur est très facile à utiliser et vous offre une grande flexibilité en matière et design (et par « design », je veux dire différencier vos articles et pages et leur donner un look élégant).

Mais revenons-en aux potins : la sortie de Gutenberg a fait beaucoup de bruit, car, même si l’annonce publique initiale laissait amplement le temps aux utilisateurs de WordPress de se préparer au changement, ils se sont tout de même retrouvés pris au dépourvu.

Gutenberg n’avait rien à voir avec l’ancien éditeur de contenu et il pouvait potentiellement altérer les anciens sites WordPress selon les thèmes et plug-ins utilisés. Les premières versions de test de Gutenberg contenaient de nombreux bugs, et bon nombre d’utilisateurs pensaient que la version « complète » n’était absolument pas prête.

Heureusement, je n’ai jamais eu de problèmes, et du moment que vous partez « de zéro » avec un tout nouveau site, vous ne devriez pas en avoir non plus. De nombreuses mises à jour ont été déployées afin de stabiliser Gutenberg, et il s’améliore constamment avec chaque nouvelle version de WordPress.

Et si vous le souhaitez, vous pouvez toujours le désactiver via un plug-in pour revenir à l’éditeur de saisie et publication.

Outil de personnalisation du thème

Même si WordPress ne propose pas de design « drag and drop » comme les autres créateurs tels que Wix, il vous permet de prévisualiser les personnalisations de votre thème en temps réel.

Là encore, vos options de personnalisation dépendent du thème utilisé, mais si vous modifiez la couleur d’un lien, déplacez un widget ou choisissez un type de mise en page totalement différent, vous pourrez toujours voir à quoi il ressemblera avant de vous engager. Dommage qu’il ne soit pas possible d’écrire des articles de blog de cette façon.

Si vous souhaitez une expérience de design « drag and drop » avec WordPress, vous pouvez toujours installer un plug-in comme Elementor (du moment que vous passez à un forfait Business ou supérieur). Elementor est un plug-in qui permet à WordPress de fonctionner comme un créateur de site Web « drag and drop » classique lorsqu’il est associé à des thèmes compatibles.

Outils d’organisation et de publication

Les outils qui permettent de planifier la publication, de classer et d’organiser vos articles et de placer vos pages dans une hiérarchie sont relativement intuitifs une fois que vous savez où les trouver.

WordPress est un système conçu pour traiter une grande quantité de contenu à la fois. Ainsi, ce, ses lacunes en matière de design « drag and drop » sont compensées par son organisation. Et je peux vous dire d’expérience que, lorsque vous publiez beaucoup de contenu régulièrement, c’est une bénédiction.

Dans l’ensemble, malgré la courbe d’apprentissage, il n’est pas difficile d’utiliser WordPress.com. Si vous faites vos premiers pas avec la plateforme, de nombreux messages de tutoriels et fenêtres de conseils vous aideront à vous familiariser avec les bases.

Une fois que vous vous y retrouvez dans le menu de navigation, des tâches telles que l’ajout de nouvelles pages, la personnalisation de votre thème, etc. sont relativement faciles. Assurez-vous simplement de bien lire les instructions, car la création d’un site Web sur WordPress.com est moins intuitive qu’elle ne pourrait l’être.

Pour terminer, la configuration d’une boutique est assez facile. Mais là encore, l’option facile fonctionne uniquement si vous résidez aux États-Unis ou au Canada. Les plug-ins tiers tels que WooCommerce ne sont pas bien plus compliqués, mais encore une fois, si vous n’avez jamais créé de site Web ni géré de boutique en ligne, attendez-vous à une courbe d’apprentissage.

Assistance

4.3
WordPress.com

Un service rapide et serviable

Voici un aspect que vous ne trouverez pas facilement dans les avis sur WordPress.com : les interactions réelles avec des agents du service clientèle pour vérifier la qualité de l’assistance. J’ai donc voulu le tester, et je dois dire que j’ai été plutôt satisfait.

Mais avant d’entrer dans les détails, WordPress.com propose plusieurs options d’assistance. Tous les utilisateurs, y compris ceux du forfait gratuit, ont accès à une base de connaissances remplie d’articles et même de tutoriels vidéo pour les aider à démarrer. Si vous ne trouvez pas ce dont vous avez besoin, vous pouvez jeter un œil au forum d’assistance.

En outre, le forfait Blogger vous permet de recevoir une assistance par e-mail, et tous les forfaits supérieurs vous donne également accès à un chat en direct 24h/24 et 7j/7.

Seul bémol selon moi, si vous souscrivez un forfait qui offre à la fois une assistance par e-mail et par chat en direct, la page « Contactez-nous » de la section d’aide affichera une seule option. Vous serez redirigé automatiquement vers le chat en direct et ne trouverez pas l’adresse mail du service d’assistance. J’ai même dû la demander lors de ma session de chat en direct. J’ai littéralement dû contacter l’assistance… pour pouvoir contacter l’assistance.

WordPress.com

Forum d’assistance

Le forum est minimaliste mais fonctionnel. Dans l’ensemble, il semble que les utilisateurs obtiennent des réponses assez rapidement, généralement en moins d’une heure.

La plupart des réponses semblent provenir de la communauté, pas des développeurs, ce qui est compréhensible (ils sont probablement très occupés). Un modérateur a répondu à ma question en une heure environ, et sa réponse était utile.

wordpress-support3

Merci d’ignorer mon ancien nom d’utilisateur d’ado…

Chat en direct

J’ai posé une question à 22h45, heure de Mexico, et j’ai reçu une réponse en quelques minutes. La réponse était certes un peu vague, mais je n’ai pas essayé d’avoir plus de détails.

wordpress-support4

J’ignore s’il existe une politique spécifique en matière de bande passante. Le fait qu’il « il n’y ait pas de limitation à proprement parler » a l’air intéressant, mais je ne peux pas tester cette affirmation.

Autre chose appréciable, une transcription de la conversation vous est envoyée par e-mail à l’issue du chat. Il est toujours judicieux de garder une trace.

Assistance par e-mail

L’assistance par e-mail s’est avérée très utile. J’ai demandé s’il était possible de créer une boutique même si je résidais en dehors des États-Unis et du Canada. Une représentante de l’assistance m’a proposé une solution de contournement simple qui me permettrait de configurer une boutique très basique. Bon, elle a bien tenté de m’inciter à passer à un forfait supérieur, mais le forfait proposé aurait facilité la solution de contournement. Je ne peux donc pas lui en vouloir d’avoir essayé.

wordpress-support5

J’ai envoyé l’e-mail plutôt tard le soir (pour moi), et j’ai reçu la réponse environ trois heures plus tard, ce qui porte à croire que l’assistance par e-mail est également disponible 24h/24 et 7j/7. Je n’ai pas réussi à trouver d’horaire précis, mais ils essaient de répondre à tous les e-mails dans les 24 heures.

Tarifs

4.5

Les forfaits tarifaires de WordPress.com vont du forfait gratuit au forfait « eCommerce » (personne ne met la majuscule au même endroit), et très honnêtement, tous les forfaits sont relativement abordables. Bien sûr, le prix du forfait eCommerce vous semblera bien plus raisonnable si vendez réellement des produits.

Globalement, je dirais qu’en comparaison avec les autres créateurs de sites Web, WordPress offre un excellent rapport/qualité sur tous ses forfaits.

Les modes de paiement acceptés comprennent :

  • Visa
  • Mastercard
  • American Express
  • Discover
  • PayPal

Le forfait gratuit est plutôt simple : vous obtenez un blog fonctionnel. Il comprend 3 Go d’espace de stockage, un accès à une sélection correcte de thèmes gratuits et une assistance via la communauté. WordPress placera des annonces sur votre site, mais il s’agit simplement d’un lien textuel en pied de page qui indique plus ou moins : « Ceci est un site WordPress.com ».

Toutefois, ce forfait ne vous permet pas de télécharger vos propres thèmes ni d’installer de plug-ins. Et vous ne pouvez pas monétiser votre site, du moins d’une manière prise en charge par la plate-forme.

Alors, qu’obtenez-vous avec un forfait payant ? Les forfaits payants d’entrée de gamme offrent une assistance supplémentaire et un nom de domaine. Oh, et les annonces WordPress.com disparaissent, et vous pouvez monétiser quelque peu votre site via les abonnements.

Si vous passez aux forfaits WordPress VIP, c’est une toute autre histoire. Vous aurez accès à des plug-ins, à davantage de thèmes (y compris des thèmes tiers), à une personnalisation bien plus avancée, à la possibilité de placer des annonces compatibles avec WordPress.com sur votre site et à une attention beaucoup plus personnelle. Vous bénéficierez également d’outils de référencement supplémentaires, d’autres solutions pour monétiser votre site, de la capacité à accepter des paiements de plus de 60 pays, et bien plus encore.

Alors, devriez-vous passer à forfait payant ? Et si oui, quand ?

En toute franchise, voici ce que je vous conseille : créez d’abord votre site et voyez si la plate-forme vous convient ! En effet, la courbe d’apprentissage mentionnée ci-dessus peut décourager certaines personnes.

Une fois que vous serez satisfait de votre site de base, vous pourrez souscrire un forfait qui vous offre davantage d’assistance et un nom de domaine. La mise à niveau est vraiment simple et rapide. Sachez simplement que même si les prix sont affichés au format mensuel, vous ne pourrez pas payer chaque mois. En effet, le paiement est uniquement possible pour un minimum d’un an.

Annulations et remboursements

Vous pouvez résilier n’importe quel forfait dans les 30 jours pour un remboursement intégral, à une petite exception près : les domaines. Si vous achetez un domaine, vous pouvez résilier votre abonnement, à condition de le faire dans les 48 heures. En ce qui concerne les politiques de remboursement, elles sont bien plus généreuses que certaines autres que j’ai pu voir.

Le processus d’annulation est automatisé. Vous n’aurez donc pas (à ma connaissance) à attendre qu’un humain approuve votre remboursement. Et mieux encore, vous n’aurez jamais à parler à un humain, ce qui est toujours l’aspect le plus délicat de la résiliation d’un service. Quelques questions vous seront posées via un formulaire pour essayer de vous faire changer d’avis, mais ce n’est pas vraiment gênant.

J’ai reçu mon remboursement en quelques minutes. Du moment que vous résiliez dans les délais impartis, vous devriez recevoir votre remboursement assez rapidement et sans difficulté.

WordPress.com

En gros, il vous suffit de cliquer sur le bouton.

Free

$0
/ Month
  • Stockage d'hébergement: 3GB
Débuter

Blogger

$4
/ Month
  • Stockage d'hébergement: 6GB
  • Domaine personnalisé: .blog domain
Débuter

Personal

$5
/ Month
  • Stockage d'hébergement: 6 GB
  • Domaine personnalisé
Débuter

Conclusion concernant WordPress.com

Si vous devez retenir une seule chose de cette évaluation WordPress, la voici : WordPress est un créateur de site Web puissant et flexible qui requiert un peu d’apprentissage, mais cela en vaut la peine si votre site occupe une place importante dans votre stratégie commerciale. La plate-forme est particulièrement recommandée pour les sites riches en contenu. Vous devrez également passer à un forfait payant (à un prix raisonnable) pour tester le véritable pouvoir de WordPress et la flexibilité offerte.

Peu d’autres CMS peuvent faire tout ce dont WordPress est capable sans une quantité considérable de code personnalisé. La puissance et la relative facilité d’utilisation de ses thèmes et plug-ins permettent de créer des sites extrêmement complexes, souvent sans même toucher au code.

Alors, l’heure de gloire de WordPress est-elle révolue ? Je ne crois pas. WordPress peut encore tout à fait rivaliser sur le marché actuel des créateurs de sites Web.

Même s’il ne s’agit pas vraiment d’un « créateur de site Web ».

Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni est biologiquement canadien, légalement mexicain et se présente comme étant un geek complet. Il a exécuté plusieurs missions de designer web et d’expérience depuis son adolescence et adore partager le type de conseils aux débutants dont il aurait souhaité bénéficier à ses débuts. Il adore aussi les jeux vidéos, les tacos, les logiciels open source, les jeux vidéos, la science-fiction et le fantastique sous toutes leurs formes et les jeux vidéos. Il n’aime pas écrire à la troisième personne.

WordPress.com Alternatives

Wix

Wix

69 Catégories

4.9
Site123

Site123

16 Catégories

4.8
SimpleSite

SimpleSite

62 Catégories

4.8
1&1IONOS

1&1IONOS

5 Catégories

4.8
73571
© 2019 WebsitePlanet.com. Tous droits réservés.