1. Website Planet
  2. >
  3. Blog
  4. >
  5. Fiverr VS Upwork, édition 2020 : où trouver les meilleurs prestataires freelances
Nos travaux de recherche indépendants et nos avis honnêtes sont partiellement financés par les commissions reçues lorsque vous faites des achats via notre site Web.

Fiverr VS Upwork, édition 2020 : où trouver les meilleurs prestataires freelances

Bethenny Carl

Autrefois, j’étais convaincu qu’Upwork était la meilleure plateforme pour trouver des prestataires freelances. J’avais aussi entendu dire que Fiverr était l’endroit idéal pour faire de bonnes affaires lorsqu’il s’agissait de projets freelances. Mais je n’étais pas certain que la qualité fût au rendez-vous.

Fiverr déclare avec assurance pouvoir fournir un travail de qualité à partir de 5 $ seulement. Nous avons donc engagé trois prestataires sur Fiverr, proposant chacun des prix différents, pour créer un logo. Vous pouvez consulter notre avis complet sur la conception de logos Fiverr pour connaître les résultats de notre petite enquête. Mais en ce qui me concerne, j’ai trouvé le logo à 5 $ très impressionnant.

Bien que Fiverr et Upwork comportent chacun leurs avantages en termes d’utilisation, de fonctions de recherche, de vérification de freelances et de bien d’autres facteurs, j’ai découvert qu’Upwork ne peut tout simplement pas rivaliser avec Fiverr sur le rapport qualité-prix général.

Remarque : j’ai uniquement comparé les deux plateformes en prenant en compte les catégories de service qu’elles avaient en commun : la conception de logos et le copywriting, par exemple. Fiverr propose de nombreuses autres catégories, y compris certaines catégories insolites comme celle-ci que je n’aurais jamais cru trouver !

1. Structure et démarche

Fiverr est (en général) plus adapté aux projets ponctuels, Upwork est (en général) utilisé pour trouver des collaborations de longue durée

La différence la plus importante entre ces deux plateformes, c’est que Fiverr est davantage conçue pour trouver des prestataires pour un projet unique, alors qu’Upwork cherche à faire naître des collaborations de longue durée entre les freelances et leurs clients.

Il est, évidemment, possible d’établir des partenariats sur le long terme en passant par Fiverr et de faire appel à un prestataire pour un projet ponctuel sur Upwork. Cela dit, la façon dont a été conçue chaque plateforme a été fortement influencée par leur volonté individuelle de traiter des projets uniques ou continus. Upwork propose donc plus de fonctionnalités utiles en collaboration long-terme, et Fiverr met en avant les projets uniques (appelés gigs sur le site).

Pourquoi ça, me direz-vous ? En cherchant sur Fiverr, vous trouverez des catégories de gigs tels que « eBook Writing » (écriture eBook) ou « Video Editing » (montage vidéo). Logiquement, ce genre de projets ne requiert qu’une seule intervention d’un prestataire. Vous pouvez également effectuer une recherche par mot-clé pour trouver des gigs qui n’entrent dans aucune catégorie prédéfinie.

Il est important de noter que, même si l’interface du site est disponible en français, tous les gigs de Fiverr sont rédigés en anglais. Vous devriez vous en sortir même avec un niveau d’anglais de base.

Chaque prestataire possède différentes pages, chacune exposant les différents gigs qu’il/elle propose. Et chaque page de gig contient des informations détaillées sur l’expérience du prestataire, ses domaines de spécialité et ses tarifs par projet. Si vous souhaitez poser des questions à un prestataire avant (ou après) l’avoir engagé, vous pouvez facilement le faire en passant par la fonction messagerie. Gardez à l’esprit que vous devrez sans doute communiquer avec les prestataires en anglais.

Upwork n’offre pas d’équivalent à la « page de gig » de Fiverr. À la place, elle propose de chercher directement les profils de prestataires. Vous pouvez indiquer les domaines de spécialité que vous cherchez (ex : rédaction publicitaire ou référencement SEO), et Upwork vous proposera des profils comparables à des profils LinkedIn. C’est un peu comme trier les CV pour une offre d’emploi plutôt que de consulter des annonces spécifiquement écrites pour le service que vous recherchez. Le site et les profils sont uniquement disponibles en anglais, mais vous pouvez vous renseigner sur la langue maternelle du prestataire et essayer de converser avec lui/elle en français.

Les deux plateformes permettent de filtrer votre recherche selon des critères spécifiques : tarifs, langue maternelle du prestataire, avis des clients, délai de livraison, et j’en passe. Fiverr propose également des filtres de recherche supplémentaires pour trouver des catégories très spécifiques. Ces filtres sont appelés « Service Options » (options de service) sur la plateforme. Par exemple, lorsque vous consultez la catégorie Conception de logos, vous pouvez filtrer les résultats selon le style, le format de fichier, etc.

D’après mon expérience, toute la démarche mise en place par Fiverr pour commander un gig est, en général, simple et facile. Après avoir payé, vous présentez votre projet à votre prestataire, et il le réalise. Point. Pour s’assurer que les clients sont satisfaits du travail effectué, Fiverr conserve l’argent en caution et le verse au prestataire uniquement lorsque le résultat final est approuvé par son client. De cette manière, vous pouvez contester les frais si votre prestataire ne livre pas le résultat que vous attendiez.

Comme sur n’importe quelle plateforme de freelances, Fiverr vous permet de publier un appel d’offres (« Requests » en anglais) et d’attendre qu’un freelance y réponde. Mais cette option n’est pas évidente à trouver. L’interface Fiverr vous encourage à explorer et à aller voir tout ce que les prestataires ont à vous offrir.

C’est également ainsi que je vous conseille d’utiliser la plateforme. En effet, mieux vaut profiter de pouvoir sélectionner les prestataires vous-même plutôt que d’examiner des réponses à votre appel d’offre, qui pourraient ne pas correspondre du tout à vos critères. Vous serez également plus efficace à chercher le profil qu’il vous faut et à engager la bonne personne, qu’à poster un appel d’offres et à attendre que quelqu’un y réponde.

Recherche d’un service (ou d’un gig) sur Fiverr

Si vous vous déplacez souvent, vous pouvez télécharger l’application mobile Fiverr qui fonctionne pratiquement de la même manière que le site web. L’application mobile vous permet d’accéder encore plus facilement à toutes les fonctionnalités du site Internet depuis votre téléphone.

Sur Upwork, les prestataires offrent leurs services pour des tarifs à l’heure ou selon des prix fixes par projet.

Vous pouvez publier un appel d’offres et attendre que quelqu’un y réponde. Il est possible d’inclure des prérequis spécifiques. Par exemple :

  • Ouvrir l’appel d’offres aux prestataires ayant de l’expérience ou une spécialité dans un domaine que vous recherchez
  • Indiquez si le projet sera ponctuel ou continu
  • Ajouter des questions de présélection
  • Exiger une lettre de motivation

Vous pouvez aussi parcourir les profils pour trouver des prestataires freelances ou des agences (oui, carrément des agences). Vous pouvez filtrer votre recherche selon différents critères, y compris :

  • Votre budget
  • La spécialité que vous recherchez
  • Le tarif proposé pour ce projet
  • Le gain total du système
  • La langue du prestataire
Upwork profile search
Recherche d’un profil sur Upwork

Lorsqu’un candidat pour paraît correspondre à vos attentes, vous pouvez lui envoyer les détails directement par message ou l’inviter à postuler pour une de vos offres déjà publiées. Une fonctionnalité très pratique permet aussi de soumettre vos candidats à un entretien.

Upwork a, en fait, développé deux applications mobiles : une pour les prestataires et une autre pour les clients. Pour une quelconque raison, l’application client est très simplifiée en comparaison avec le site Internet. Mais aucune fonctionnalité fondamentale ne manque à l’appel. Un inconvénient, cependant : l’application ne dispose pas de la section « Reports » (rapports) présente sur le site, qui répertorie toutes vos dépenses. Il n’y a pas non plus de fiche de temps détaillant le travail effectué. Vous devrez donc vous rendre sur le site Internet pour accéder à cette information.

Vainqueur de la catégorie : pour cette section, les deux plateformes sont ex aequo. Chacune d’entre elles offre une approche légèrement différente pour faire appel à des prestataires, et toutes deux proposent des fonctionnalités et une démarche adaptées à leur modèle commercial.

2. Normes de vérification de prestataires

Fiverr vérifie seulement certains freelances, Upwork a tendance à mener une vérification contre-productive

Fiverr et Upwork s’efforcent de vous communiquer au mieux la qualité du travail de chaque prestataire. Cela étant, les deux plateformes utilisent une approche totalement différente, et après tout… le système parfait n’existe pas.

Fiverr ne vérifie pas la qualité de ses prestataires, à l’exception des fournisseurs « Pro ». Les prestataires avec une forte expérience professionnelle et un portfolio bien rempli peuvent postuler au programme Pro où ils seront soumis à une série de tests. Fiverr Pro accepte les freelances les plus talentueux, qu’ils viennent tout juste de rejoindre la plateforme ou qu’ils soient de véritables vétérans Fiverr.

Les prestataires acceptés dans la classe Fiverr Pro font en général du très bon travail. La plateforme Fiverr s’engage également à accorder une attention toute particulière aux litiges ou aux problèmes survenus avec des prestataires ou des clients Pro, afin que tout le monde y trouve son compte. Bien entendu, tous ces services ont un coût, et les gigs proposés sur Pro sont, de loin, les plus chers de la plateforme.

Les prestataires Pro sont facilement repérables et arborent un petit logo « Qualifié Pro » sur la liste des gigs. Vous pouvez chercher des prestataires Pros en cliquant sur le bouton « Fiverr Pro ». Les prestataires Pro apparaîtront, ainsi, en tête de liste :

Les services Fiverr Pro

Avec les prestataires non pros, vous devrez consulter les avis d’autres clients pour connaître la qualité de leur travail. Les clients attribuent une note à chaque prestataire et donnent leur avis après chaque gig (de même, les prestataires attribuent une note aux clients). Grâce ce système, vous pouvez vous faire une idée de la qualité de leur prestation.

Upwork est, au contraire, réputée pour « trop vérifier » ses prestataires. Les freelances doivent postuler pour faire partie du réseau, et Upwork n’accepte pas tout le monde (cela peut notamment dépendre de la demande dans certains domaines). Une fois inscrits sur la plateforme, les freelances doivent se soumettre à une rude procédure de recrutement s’ils veulent avoir de la visibilité et/ou être promus par Upwork. Souvent, cette procédure comprend un test de compétences.

Upwork vérifie aussi l’identité et l’authenticité de ses prestataires les mieux référencés, les « Top Rated ». Ces prestataires doivent conserver un taux de projets réussis (ou Job Success) de 90 % ou plus, facturer au minimum 1 000 USD par mois, être actifs continuellement sur la plateforme pendant au moins 3 mois d’affilée, et respecter de nombreuses autres conditions spécifiques.

Les profils « Top Rated » sont indiqués par un petit bouclier bleu affublé d’une couronne. La plateforme propose également la catégorie « Rising Talent » (Talents prometteurs) qui accueille les freelances pas encore Top Rated, mais en bonne voie de le devenir. Leur icône représente un bouclier bleu avec une étoile.

Browsing Top Rated profiles on Upwork
Les profils Top Rated sur Upwork

La procédure de recrutement d’Upwork a des critères quelque peu arbitraires, qui peuvent, en fait, porter préjudice aux candidats. En d’autres termes, la plateforme ne donne pas leur chance à de nombreux freelances compétents, et certains préfèrent même ne pas essayer pour éviter une procédure trop compliquée. Et pendant ce temps-là, ceux qui savent déjouer le système sont très largement avantagés.

Quelle méthode est la pire ? Les faux profils et les profils « embellis » restent un problème majeur sur Upwork, malgré la procédure de recrutement, le système de vérification et les tests de compétences ardus. N’hésitez pas à consulter notre avis détaillé Upwork pour plus d’informations.

Vainqueur de la catégorie : Fiverr. Le système de vérification d’Upwork s’avère plutôt contre-productif pour le moment, alors que le fonctionnement sur notation de Fiverr entre les mains de sa communauté permet de se faire son propre avis sur les prestataires. Quoi qu’il en soit, vous devriez compléter ces systèmes de référencement en menant votre propre enquête. En effet, toutes les plateformes de freelances rencontrent des problèmes de faux profils et de prestataires incompétents.

3. Profils des prestataires

Des profils graphiques et visuels pour Fiverr, des CV structurés et organisés pour Upwork

Comme on pourrait s’y attendre, Upwork et Fiverr présentent les profils de leurs freelances d’une manière très similaire. Vous pouvez y consulter les avis et les notes que leur ont attribuées leurs clients, une liste de leurs compétences, les langues qu’ils parlent, les certifications qu’ils ont reçues et un moyen facile de prendre contact avec eux. Autre chose : tous les profils sont uniquement disponibles en anglais

Comme toujours, la différence principale, c’est leur approche. L’interface utilisateur de Fiverr a davantage été développée pour vous orienter vers des gigs uniques, plutôt que vers des profils de prestataire. Alors même en consultant un profil, ces gigs sont mis en avant, bien au centre de la fenêtre. Les profils sont conçus pour vous fournir les informations les plus pertinentes qui vous aideront à prendre une décision d’achat réfléchie. Ils vous présentent toutes les compétences de votre potentiel prestataire. Vous pouvez ensuite cliquer sur leurs gigs passés pour voir plus d’exemples de projets réalisés.

Et comme vous pouvez le voir, Fiverr encourage tout le monde à rendre leur portfolio visuellement attrayant, pas uniquement les designers, les illustrateurs et les vidéastes. Je me suis permis de prendre une capture d’écran du profil d’une rédactrice, à titre d’exemple :

Profil d’un prestataire freelance sur Fiverr

Sur Upwork, les portfolios se lisent davantage comme des CV classiques et ressemblent beaucoup aux profils LinkedIn. Ils mettent en avant des statistiques intéressantes, comme le montant total facturé, le nombre de projets acceptés, le total d’heures travaillées, ainsi que d’autres informations utiles. Vous y trouverez aussi les données habituelles d’un CV, comme la formation et l’expérience professionnelle du prestataire.

Si vous recherchez un infographiste, par exemple, vous devrez faire défiler la page, au moins de moitié, pour voir quelques échantillons proposés par le prestataire.

A user profile on Upwork
Profil d’un prestataire freelance sur Upwork

Vainqueur de la catégorie : Fiverr. Je peux comprendre pourquoi l’approche d’Upwork très orientée sur les statistiques pourrait être attrayante, en particulier, aux grandes entreprises. Mais personnellement, je préfère l’approche plus visuelle des profils de Fiverr pour me faire mon propre avis sur les prestataires. La structure de pages choisie par Fiverr simplifie la navigation et permet de trouver facilement les informations les plus importantes (prix, spécialité, avis et notation, etc.).

De plus, les prestataires peuvent ajouter des images de leurs gigs pour vous donner une idée de leur style, de leur manière de travailler et de leur image de marque… Et ce, même si vous n’êtes pas à la recherche d’un designer.

4. Tarifs

Prix avantageux + haute qualité de service = excellent rapport qualité-prix, avec Fiverr

En clair, Fiverr, c’est le moins cher. On ne peut tout simplement pas faire moins cher, avec une une multitude de gigs à 5 $ (USD), dont le nom Fiverr (five, étant « cinq » en anglais).

Dans notre avis sur les conceptions de logo Fiverr, vous pourrez découvrir les résultats plutôt corrects des projets Fiverr à 5 $. Car, il ne faut pas oublier que 5 $ représente, dans certains pays, un tarif très convenable. En d’autres termes, faites vous un avis sur les prestataires en fonction de leurs projets passés, pas seulement de leurs tarifs.

Sur Fiverr, j’apprécie notamment pouvoir changer la devise pour consulter les prix. Pour la France, par exemple, il me suffit de changer la devise en euros, pour avoir une meilleure idée de ce que représentent les tarifs.

Sur Upwork, vous trouverez aussi certains prestataires prêts à offrir leurs services à des prix très attractifs… Mais pas aussi attractifs. Et bien souvent, il s’agit de tarifs horaires. Si le projet que vous avez confié prend plus de temps que prévu, vous pourriez vous retrouver avec une facture plus élevée. Heureusement, de nombreux prestataires proposent leurs services avec des offres fixes. Sur Upwork, les prix uniquement disponibles en dollars américains (USD).

Sur Upwork, presque tous les frais sont à la charge des prestataires. En tant que client, vous n’aurez qu’à payer 3 % du prix final, correspondant aux frais de dossiers. Ce pourcentage est assez représentatif des prix standards proposés par d’autres services en lignes autour du monde. Il est cependant connu du public que les prestataires d’Upwork augmentent leurs tarifs pour compenser ces frais.

Fiverr facture 2 $ supplémentaires pour tous services allant jusqu’à 40 $. Donc, si le service que vous demandez s’élève à 5 $, vous paierez 7 $ en tout. Au-delà de la barre des 40 $, les frais de plateforme grimpent à 5 % du prix du service, ce qui n’est pas négligeable. Alors, si votre budget s’élève à 1 000 $ pour créer votre site Internet (admettons), Upwork vous reviendra légèrement moins cher, à quelque chose près.

Aucune des deux plateformes ne fait la publicité d’un quelconque avantage financier (bonus ou remises) pour les clients maintenant une collaboration longue durée avec un prestataire spécifique. Cependant, elles permettent de faire facilement appel à un prestataire avec lequel vous avez déjà travaillé. Vous pouvez donc compter de nouveau sur un freelance dont les résultats vous ont satisfait et avec lequel vous avez déjà commencé à établir une relation de confiance.

Fiverr et Upwork offrent toutes les deux un minimum de mesures de sécurité pour les clients. Pour les services à prix fixe, les fonds payés sont en général retenus par Upwork ou Fiverr jusqu’à ce que le client approuve le résultat final. Upwork dispose également d’un système de fiche de temps pour (en théorie) vérifier que les prestataires facturent uniquement aux clients le temps passé sur leur projet. Si vous rencontrez un problème avec un prestataire, vous pouvez toujours faire une réclamation.

Vainqueur de la catégorie : Fiverr. Malgré que les frais sont directement à la charge du client, Fiverr reste moins cher qu’Upwork et offre un meilleur rapport qualité-prix, notamment parce que la plupart des projets de la plateforme sont proposés à un prix fixe. Vous risquez que perdre plus facilement le contrôle d’un projet facturé à l’heure.

5. Résolution de litiges

En détail, c’est compliqué : voilà la version simple

Upwork et Fiverr ont une chose en commun : les deux plateformes souhaitent que les relations entre clients et prestataires soient les meilleures possible. Chacune d’entre elles dispose donc d’une section consacrée à la résolution des litiges permettant de converser sur les problèmes rencontrés dans le but de les régler. Vous pouvez, par exemple, y indiquer un retard de livraison et/ou si vous n’êtes pas satisfait du résultat final du produit ou du service.

Très honnêtement, c’est généralement la meilleure façon de résoudre les problèmes, car la plupart des prestataires souhaitent recevoir de bonnes notations et de bons commentaires. Cependant, il arrive que les choses ne soient pas si simples. Dans ce cas, Upwork et Fiverr donnent des directives et des options de résolution de litiges spécifiques à chaque situation. Ces recommandations représentent une bonne partie des conditions générales d’utilisation. En bref, voilà comment procéder : si vous n’êtes pas satisfait de la prestation d’un freelance, quelle qu’en soit la raison, libre à vous de le signaler.

Sur Fiverr, cela signifie qu’un membre de l’équipe Fiverr examinera votre cas et décidera si vous méritez, ou non, un remboursement total ou partiel.

Sur Upwork, un « spécialiste des litiges » (dispute specialist) vous donnera des recommandations non contractuelles. Cependant, si vous rejetez ces recommandations, votre dossier nécessitera automatiquement l’intervention d’un conciliateur juridique dont les honoraires peuvent s’élever (à ce jour) à 800 $ ou plus. La part que vous auriez à payer pourrait atteindre 300 $ environ. Le reste des honoraires seraient payés par Upwork et votre prestataire. En fonction du prix d’origine de votre projet, il ne vaut peut-être pas la peine d’opter pour cette solution.

Vainqueur de la catégorie : Ex aequo, une deuxième fois. Pour certains, il est primordial de pouvoir faire appel à un conciliateur juridique, mais pour d’autres, cette solution ne représente que des tracas et une procédure à rallonge supplémentaires. C’est le genre de décisions qui dépendent de ce que vous avez déjà investi, et de ce que vous seriez prêt à investir encore pour rétablir la justice.

Conclusion : globalement, Fiverr l’emporte

Trouver un freelance sur Fiverr, c’est simple et facile. La plateforme propose une tarification claire et un très bon rapport qualité-prix. Fiverr est, pour moi, le vainqueur incontesté de ce duel. Et comment rivaliser avec une plateforme où vous pourrez trouver un prestataire, quel que soit votre budget ? Et même parmi ceux qui proposent des projets à 5 $, vous trouverez des freelances très doués dans leur domaine.

Upwork reste (peut-être) un choix convenable si vous préférez être facturé à l’heure, et cherchez à débuter une collaboration durable avec une multitude de prestataires. De plus, ces deux plateformes disposent de fonctionnalités utiles aux grandes entreprises.

N’hésitez pas à consulter notre tableau récapitulatif pour y voir plus clair :

FiverrUpwork
Prix standards les plus bas
Facilité d’utilisation
Protection client
Vérification des prestatairesLimitéePeut-être un peu trop poussée
Offres fixes
Tarifs horaires
Médiation en interne
Conciliation juridique

FAQ

Fiverr ou Upwork : quelle plateforme choisir en tant que freelance ?
Fiverr, sans hésitation. C’est la façon la plus facile d’établir votre commerce et de commencer à vendre. Fiverr a aussi développé un système de profils et de gigs qui vous permet de facilement vous démarquer de vos concurrents, en particulier si vous offrez des services très spécialisés. Upwork vous conviendrait peut-être mieux. Mais gardez à l’esprit qu’elle représente un investissement plus important et que, pour en profiter pleinement, vous feriez mieux d’apprendre comment déjouer son système.

Envie d’offrir vos services sur Fiverr ? Consultez notre guide et créez votre espace prestataire.

Laquelle des deux plateformes est la moins chère ?
Globalement, Fiverr reste la moins chère pour les clients. Elle propose majoritairement des projets à prix fixe et facture des frais de services très bas. Vous pouvez confier vos projets les plus rapides à des prestataires expérimentés à un coût beaucoup moins élevé. Et même avec des résultats grande qualité, les prix ont tendance à être plus bas sur Fiverr.
Fiverr ou Upwork : quelle plateforme protège le mieux ses clients et ses prestataires ?
Sur ce point, les deux plateformes se valent. Avec des politiques de protection client très similaires, ni l’une ni l’autre ne procède au paiement du prestataire tant que le client n’est pas satisfait. Bien entendu, il de votre responsabilité de faire une demande de réclamation dans un délai raisonnable.

Remarque : Upwork vous donne la possibilité de faire appel à un conciliateur juridique alors que Fiverr résout uniquement les litiges en interne. Certaines personnes sont plus rassurées à l’idée de pouvoir demander l’intervention d’un conciliateur juridique, mais cette procédure est souvent très longue et très coûteuse.

Fiverr ou Upwork : laquelle des deux plateformes est la plus facile à utiliser ?
Ni l’une ni l’autre n’est très compliquée à utiliser. Elles disposent toutes les deux d’une interface épurée et simple de navigation. Mais, au risque de me répéter, Fiverr propose, à mon sens, une présentation de portfolios plus intuitive où il est possible de voir facilement les tarifs, la description des services et les échantillons de projets passés. Pour avoir vision plus complète de l’expérience Fiverr, lisez notre avis détaillé Fiverr.
Quels moyens de paiement sont acceptés sur Upwork et sur Fiverr ?
Sur Fiverr, vous pouvez par :

  • Visa, Mastercard, Discover, ou quelques autres cartes de crédit parmi les plus utilisées
  • PayPal
  • Apple Pay
  • iDEAL (uniquement disponible aux Pays-Bas)

Sur Upwork, vous pouvez par :

  • Visa, Discover, Mastercard et American Express
  • PayPal
  • Virement bancaire (États-Unis seulement)
Quel type de service puis-je proposer sur Fiverr ?
Sur Fiverr, vous pouvez proposer presque tous les services possibles et imaginables, du moment que votre offre est légale et sans danger. Nous avons consacré un article entier sur les gigs les plus étranges que nous avons trouvés sur Fiverr. Je vous recommande vivement d’aller y jeter un œil.
Upwork, est-ce fiable ?
La plateforme Upwork est, en elle-même, parfaitement fiable. Malheureusement, ce n’est pas forcément le cas des prestataires l’utilisant pour offrir leurs services. Les faux profils constituent un problème récurrent chez Upwork, et même si toutes les plateformes de freelances y sont confrontées, Upwork a la réputation d’être particulièrement touchée. Évidemment, il faut aussi prendre en considération qu’Upwork est l’une des plateformes de recrutement de freelances les plus populaires sur le marché. Il est donc inévitable que quelques faux professionnels en profitent.
Fiverr est-elle une plateforme sécurisée ?
Fiverr est tout aussi sécurisée que n’importe quel autre service de recrutement en ligne. Son nom est connu dans le milieu depuis quelque temps, déjà, et l’entreprise a développé de nombreuses procédures pour protéger à la fois ses clients et ses prestataires contre les fraudes. Gardez simplement à l’esprit qu’il y aura toujours un risque à payer pour un service. Alors, si vous pensez être victime de fraude, signalez-le immédiatement (avant que Fiverr ne transfère votre argent sur le compte du prestataire.
Dans cet article
1. Structure et démarche
2. Normes de vérification de prestataires
3. Profils des prestataires
4. Tarifs
5. Résolution de litiges
Conclusion : globalement, Fiverr l’emporte
FAQ
Évaluez cet article
4.3 Évalué par 43 utilisateurs

Avez-vous des commentaires ?

Champ obligatoire Maximal length of comment is equal 80000 chars La longueur minimale du commentaire est de 100 caractères
0 out of minimum 100 caractères

Articles similaires

Voir plus d'articles similaires

Nous vérifions tous les commentaires des utilisateurs sous 48 heures pour nous assurer qu'ils proviennent de " vraies " personnes comme vous. Nous sommes ravis que cet article vous ait semblé intéressant. Nous vous serions reconnaissants de le partager !

Partagez cet article avec vos amis et collègues dès maintenant :

Nous sommes certains qu'il sera utile aux autres utilisateurs. Notre équipe s'assurera que l'avis est réel et pertinent et l’approuvera dans les 48 heures le cas échéant.

Une fois par mois, vous recevrez des conseils et des astuces intéressantes et utiles pour améliorer les performances de votre site web et atteindre vos objectifs de marketing numérique !

Ravis qu'ils vous it plu !

Partagez-le avec vos amis