1. Website Planet
  2. >
  3. Blog
  4. >
  5. Notre guide ultime du Freelancer

Notre guide ultime du Freelancer

Bethenny Carl
Bethenny Carl
50
13 Août 2019

Si vous pensez à vous lancer dans le freelance, c’est probablement parce que votre travail vous ennuie ou parce que vous cherchez à vivre de nouvelles aventures. Vous aimez peut-être l’idée d’être votre propre patron, ou vous avez peut-être juste besoin de flexibilité dans vos horaires. Dans tous les cas, la vie de freelance pourrait vous convenir à la perfection.

Quand on est freelancer, on fait ses propres choix. On peut choisir de travailler dans le confort de son chez-soi, dans son café préféré, ou dans un espace de coworking. Si vous êtes du genre à aimer l’aventure, vous pouvez même devenir un nomade qui parcourt le monde avec son fidèle ordinateur portable. Vous pouvez bosser pour plusieurs clients à la fois ou trouver un client fiable qui vous fournit régulièrement du travail. Vous pouvez travailler pendant les heures ouvrables classiques, ou vous réveiller à midi et travailler jusqu’à tard le soir.

Le plus important, c’est de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous, et de trouver votre propre chemin vers le succès. Parce qu’après tout, c’est un peu ça le freelance, c’est trouver son propre chemin.

Avec la quantité d’options disponibles, si vous commencez tout juste votre carrière de freelancer, les choses peuvent vous paraître intimidantes. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider à faire le tri.

Votre antisèche pour devenir un freelancer couronné de succès

La vie de freelancer est difficile, mais peut être également très agréable, et plutôt gratifiante. Nous avons créé ce guide complet pour vous aider à réussir dans le milieu. Continuez à lire pour apprendre tout ce qu’il y a à savoir, comme comment trouver du travail, définir vos tarifs, et créer puis gérer votre entreprise de freelance.

Chapitre 1: Trouver votre travail en freelance

Chapitre 2: Comment créer un bon profil de freelancer

Chapitre 3: Comment déterminer vos tarifs de freelancer

Chapitre 4: Comment trouver un travail de freelancer

Chapitre 5: Comment discuter d’un projet en freelance avec le client avant de commencer

Chapitre 6: Comment gérer la relation client/freelancer

Chapitre 7: Comment gérer votre temps pour une productivité maximale

Chapitre 8: Comment se faire rémunérer en tant que freelancer

Chapitre 9: La gestion de vos finances en tant que freelancer – guide complet

Chapitre 10: Comment faire avancer votre carrière de freelancer

Que se passe-t-il dans le monde du freelance ?

Le freelance est devenu de plus en plus populaire en tant qu’alternative à être dans une seule entreprise. Les freelancers disent souvent apprécier la flexibilité, et préférer choisir la quantité de travail qu’ils effectuent, et/ou ne pas vouloir être coincé au même endroit sur le long terme.

Travailler avec des freelancers est également un choix populaire auprès des entreprises. La récession récente a poussé de nombreuses entreprises à réduire leurs effectifs. Même si elles ne peuvent pas se permettre d’engager des employés à plein temps, elles ont parfois besoin de travailleurs pour certaines tâches, régulières ou occasionnelles. En engageant des freelancers, les entreprises ont accès aux compétences dont elles ont besoin sans devoir intégrer à leurs dépenses des employés supplémentaires permanents.

Cette tendance consistant à réduire le nombre d’employés à plein temps a causé à de nombreux travailleurs talentueux de se retrouver sans travail fixe. Être freelancer leur donne non seulement l’option de faire le travail dans lequel ils excellent, mais aussi de travailler à distance, même pour des entreprises très éloignées de leur domicile.

Ces individus ont bien raison, puisque le marché du freelance a continué à croître ces dernières années.

– En 2005, 10.1 % de la population américaine avait travaillé comme freelancer à un moment de l’année.
– En 2014, ce chiffre était passé à 34 % des travailleurs, ou 53 millions d’américains.
– Et en 2017, 36 % des effectifs américains, ce qui représente 57,3 millions de personnes, ont travaillé en freelance.
– D’ici 2020, ce chiffre devrait atteindre voire même dépasser les 40 %.

Whats Happening in the Freelance World

Il y a dix ans, très peu de sites web existaient pour connecter freelancers et clients. Aujourd’hui, les freelancers peuvent mettre leurs compétences en avant sur des plateformes de travail mondiales comme Upwork, Fiverr, et Freelancer.com, ou sur des sites spécifiques à certaines industries comme 99Designs et EngineerBabu.

Pourquoi c’est génial d’être freelancer

Le travail en freelance peut être un style de vie très attirant. Certains de ses avantages incluent :

Why it’s Awesome to be a Freelancer

  • Être son propre patron : vous pouvez choisir vos horaires, et décider à quelle heure commencer et quand arrêter.
  • La liberté de travailler de n’importe où : quand on est freelancer, on peut travailler de chez soi, dans un café local, ou même à la plage.
  • La possibilité de choisir vos projets : le travail en freelance vous permet de choisir les projets qui vous intéressent et ignorer ceux qui ne vous plaisent pas. Vous pouvez travailler sur les sujets que vous aimez et éviter ceux qui vous ennuient.
  • Travailler avec des gens que vous appréciez : quand on travaille dans un bureau, on ne peut pas choisir ni ses collègues, ni ses supérieurs ; alors qu’en tant que freelancer, vous pouvez arrêter de travailler avec des clients pénibles et conserver ceux avec qui vous prenez plaisir à travailler.
  • Un vrai sentiment de réussite : quand on travaille en freelance, ce qu’on gagne est directement lié à la quantité et la qualité du travail qu’on abat ; vous ne vous demanderez pas pourquoi vous n’avez pas obtenu cette promotion et vous n’aurez pas la sensation que votre manager reçoit tous les lauriers pour le travail que vous aurez fait vous-même.

Cela dit, le travail en freelance n’est pas fait pour tout le monde. Si vous voulez réussir dans ce milieu, vous aurez besoin :

  • D’autodiscipline : vous devrez effectuer vos tâches sans vous laisser distraire par une sortie à la plage, un jeu ou la vaisselle sale dans l’évier.
  • De compétences en communication : il ne tient qu’à vous de demander davantage d’instructions quand vous ne comprenez pas les consignes, et vous devrez aussi apprendre à gérer les clients difficiles.
  • D’organisation et de bonne gestion du temps : en tant que freelancer, vous devrez gérer tous vos papiers et vos obligations financières, et vous assurer de respecter les délais.
  • Du courage pour bien vous vendre : personne ne saura que vous êtes un excellent développeur ou un écrivain talentueux si vous n’arrivez pas à promouvoir vos compétences.
  • La capacité d’être multitâches : la plupart des freelancers jonglent avec plusieurs projets en même temps, vous devrez donc apprendre à établir des priorités pour vos tâches et à passer de l’une à l’autre rapidement.

Le côté sombre du travail en freelance

Si le travail en freelance peut vous apporter de la flexibilité, du contrôle et des revenus confortables, il y a aussi des inconvénients. Ces inconvénients incluent :

The Dark Side of Freelancing(

  • Des revenus incertains qui peuvent varier d’un mois à l’autre
  • Pas de congés payés, d’arrêts maladies ou d’avantages sociaux
  • Il faut toujours être joignable pour ses clients
  • Pas de sécurité de l’emploi ; si vous n’avez plus de travail, vous n’aurez pas de prime de renvoi ni l’option de faire un procès pour licenciement abusif
  • Vous devrez répondre à vos obligations financières sans que votre employeur ne vous prélève
  • Vous aurez la responsabilité totale des tâches administratives comme la comptabilité, la facturation et la course aux règlements

Le freelance n’est pas pour tout le monde, il faut donc prendre le temps de s’autoanalyser avant de commencer. Certaines personnes ont beaucoup de mal à réussir en tant que freelancer. Évitez de quitter votre travail si l’une des déclarations suivantes s’applique à vous :

  • Vous avez du mal à accepter les critiques : en tant que freelancer, vous devrez accepter et répondre aux remarques, qui ne sont pas toujours positives.
  • Vous avez des difficultés à communiquer : il faudra parfois prendre l’initiative et approcher vous-même les clients pour trouver du travail, vous devrez parfois admettre que tel ou tel projet vous pose des difficultés et demander plus de ressources ou d’aide.
  • Vous avez du mal à vous motiver : sans un responsable pour veiller sur vous, vous serez en charge de votre propre planning, et si vous n’arrivez pas à tout gérer à temps, vous serez dévoré par les sables mouvants des délais.
  • Vous n’aimez pas travailler dans l’isolation : si vous avez besoin de la clameur d’un bureau et des opportunités sociales de la machine à café, travailler en solo pourrait vite vous gonfler.
  • Vous ne pouvez pas gérer l’incertitude vis-à-vis de votre prochaine paye, quand elle va arriver et quel sera le montant : si un mois plutôt léger vous angoisse, vos nerfs ne supporteront pas le travail en freelance.

À retenir : être un freelancer n’est pas forcément une décision impliquant de grands chamboulements. De nombreux freelancers commencent par effectuer quelques tâches en freelance en plus de leur travail à plein temps ou à mi-temps avant de se lancer dans le freelance à plein temps. Si vous testez le freelance et décidez que ce n’est pas fait pour vous, il n’y a pas de honte à retourner dans le monde du travail classique.

Quelles compétences de freelance sont les plus demandées ?

Le monde du freelance est ouvert à de nombreux ensembles de qualifications, mais certaines sont plus demandées que d’autres. Les talents les plus populaires incluent :

  • Gestion des réseaux sociaux : c’est une compétence vitale pour tout type d’entreprise, de n’importe quel domaine : si le taux horaire se situe autour de 16 $, les freelancers les plus talentueux facturent 45 $ de l’heure voire plus.
  • Programmation et développement informatiques : la programmation et le développement informatiques sont un choix populaire chez les freelancers, et le salaire horaire moyen se situe autour des 22 $. Dans ce domaine, le taux horaire que vous pouvez facturer dépend des langages de programmation que vous maîtrisez ; un développeur versatile facture en moyenne 55 $ de l’heure tandis qu’un designer web facture en moyenne 25 $ de l’heure aux USA.
  • SEO (référencement naturel), création de contenu, et rédaction : le taux horaire moyen des rédacteurs se situe autour de 16 $, ce qui est relativement bas comparé à celui d’un programmeur. Mais les meilleurs rédacteurs, et les plus expérimentés, peuvent gagner jusqu’à 90 $ de l’heure, parfois plus.
  • Conception graphique : les graphistes sont nécessaires pour des tas de choses, du design des produits à la création de site web. Le taux horaire moyen se situe autour des 20 $, mais la fourchette est large. Les concepteurs graphiques gagnent autour de 17 $ de l’heure, mais les meilleurs d’entre eux, ceux qui gèrent le design multimédia et 3D, peuvent facturer plus de 45 $ de l’heure.
  • Designer UX/UI (expérience utilisateur) : l’étape après le design graphique, le design UX/UI consiste à créer l’intégralité de l’expérience client sur un site ou une appli, et le salaire moyen se situe autour des 42 $ de l’heure.
  • Consultant : leur travail consiste à conseiller les entreprises de toutes tailles sur les façons d’améliorer leur fonctionnement, et le taux horaire moyen commence à 35 $ de l’heure.
  • Spécialiste de la sécurité : les analystes de ce secteur sont très demandés, vu le risque élevé de cyber-attaques ; si vous vous lancez dans cette activité, vous pourrez facturer plus de 40 $ de l’heure.
  • Assistant virtuel : puisque les entreprises réduisent leurs effectifs, elles ont de plus en plus besoin d’assistants à distance pour se charger des tâches administratives classiques. Les assistants virtuels gagnent en moyenne 11 $ de l’heure.
  • Comptabilité : les freelancers et les petites entreprises se tournent bien souvent vers les freelancers pour gérer leurs besoins en comptabilité, les comptables en freelance peuvent gagner une moyenne respectable de 19 $ de l’heure, et les spécialistes de l’analyse financière et les comptables de gestion d’entreprise sont à environ 21 $ de l’heure.
  • Photographie et montage vidéo : la demande pour ce type d’emploi a augmenté de 19 à 22 % depuis que la qualité est devenue plus importante dans le marketing ; le taux horaire moyen des photographes professionnels commence à 75 $, et les meilleurs d’entre eux peuvent gagner plus de 500 $ de l’heure.

Soyez prudents : si le travail en freelance est très attractif, il ne convient pas à toutes les professions. Soyez réaliste quand vous envisagez de quitter votre travail en entreprise pour devenir freelancer.

Combien puis-je gagner en tant que freelancer ?

Les sommes d’argent que vous pouvez gagner en tant que freelancer varient grandement : elles vont de 3 $ de l’heure à plus de 100. Dans l’ensemble, le salaire horaire moyen des freelancers a chuté, passant de 21 $ de l’heure en 2015 à, 19 $ en 2018. Toutefois, ces dernières années, le nombre de freelancers de pays comme le Bangladesh et l’Ukraine a explosé, et ce sont des pays où le coût de la vie est plus bas. Ils peuvent donc facturer moins et continuer à gagner plus que la moyenne nationale de chez eux.

Voici certains des paramètres qui affectent le salaire :

Votre localisation. Le taux horaire moyen aux USA est de 40,17 $ tandis que le même freelancer gagnera 11,72 $ de l’heure aux Philippines. Cela dépend en partie de l’argent que les entreprises sont prêtes à débourser, et en partie du coût de la vie et des taxes

Votre expérience. Plus vous avez d’expérience dans votre domaine, plus vous gagnez d’argent. En freelance, un spécialiste du marketing débutant gagne environ 16 $ de l’heure, contre 52 $ pour quelqu’un ayant dix ans d’expérience.

Vos qualifications. Ce qui est intéressant, c’est que les qualifications supplémentaires ne sont pas aussi importantes dans le monde du freelance. Avoir le bac ne fait pas grimper votre salaire de façon significative : votre expérience et votre portfolio sont bien plus importants. Mais par contre, avec une licence ou une maitrise, vos gains augmentent.

Votre industrie. Le facteur principal pour déterminer les salaires est l’industrie. Il n’est pas surprenant que les freelancers dans le milieu juridique gagnent plus à l’heure que les assistants administratifs.

Évitez ces pièges

Peu importe votre domaine de compétence, il existe des erreurs à éviter pour ne pas vous rendre la vie trop difficile. Ne faites pas ces erreurs de débutants !

  1. N’acceptez pas tous les projets : choisissez ceux qui correspondent le mieux à vos compétences et à vos intérêts afin de pouvoir montrer vos talents et vous présenter comme un expert dans certains projets.
  2. Ne facturez ni trop ni trop peu : si vous ne facturez pas assez, vous ne serez pas pris au sérieux, et si vous facturez trop, vos clients ne feront plus appel à vous. Vous devrez faire des recherches pour trouver le bon équilibre.
  3. Faites le suivi auprès de vos clients : demandez-leur s’ils ont d’autres projets similaires pour vous ou suggérez un projet qui peut aider leur entreprise. Contactez-les à nouveau quelques mois plus tard pour voir s’ils ont besoin de vous pour un nouveau projet.
  4. Demandez toujours un contrat signé : c’est important de signer le contrat avant de commencer le projet, et il doit détailler les obligations des deux côtés, y compris combien vous serez payé et quand. Cela peut paraître un peu bizarre mais avoir un contrat signé peut vous éviter de nombreuses déconvenues.
  5. Déléguez ou automatisez les tâches administratives chronophages : envoyer des factures, s’occuper des redevances et rester à jour dans sa comptabilité est important, mais cela prend beaucoup de temps, que vous pourriez utiliser pour gagner de l’argent.
  6. Instaurez une routine : n’arrêtez pas de bosser tant que vous n’avez pas rempli vos obligations, ou vous découvrirez que le temps vous manque. Gérez votre temps avec précaution et planifiez votre travail pour les heures de la journée où vous êtes le plus productif.
  7. Ne laissez pas tomber : le travail en freelance peut être compliqué au début, mais n’abandonnez pas : comme tout dans la vie, ça devient plus simple quand on a plus d’expérience.

Comment devenir Free-lance en France

En France le statut de free-lance a longtemps été assez précaire et surtout très hasardeux. On ne pouvait pas se lancer « pour voir » car les charges sociales étaient tout de suite très élevées. Mais la création du statut d’auto-entrepreneur, aujourd’hui rebaptisé micro-entreprise, a simplifié les choses. Ce statut offre plusieurs avantages :

  1.  L’absence de risque : aucun frais à payer s’il n’y a pas de rentrée d’argent.
  2. L’exonération de TVA en dessous d’un certain seuil.
  3. Une fiscalité simplifiée sous le régime fiscal de la micro entreprise.

Attention, s’il permet de cotiser à la retraite, il ne comprend pas encore d’assurance chômage.

La condition principale pour obtenir ce statut qui permet de tester une activité sans risque ? Un chiffre d’affaire qui doit rester limité.

Ainsi pour bénéficier de l’exemption de TVA, il ne faut pas dépasser le chiffre d’affaire annuel de :

  • 33 200€ s’il s’agit d’une entreprise de services
  • 82 800€ si l’entreprise fait de l’achat-vente de biens.

Au-delà de ces plafonds, on perd l’exonération de TVA, mais on reste sous le régime de l’auto entrepreneur, à condition de ne pas dépasser cette fois :

  • 70 000 pour les prestataires de service
  • 170 000€ pour l’achat-vente

En cas de dépassement de ces seuils, on passe automatiquement sous le régime de l’entreprise individuelle. Les obligations administratives s’alourdissent alors, tout comme les frais fixes, notamment les cotisations sociales.

Il faut donc bien anticiper avant de dépasser les plafonds de revenus, histoire de ne pas se retrouver dans une mauvaise passe sous prétexte que votre entreprise fait trop de bénéfices !

Que faire pour devenir free-lance sous le statut de micro entreprise ?

-Remplir un dossier sur : www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Bienvenue. Vous recevrez très vite un numéro de SIRET qui vous permettra d’établir des factures et de commencer votre activité en toute légalité.

-Ouvrir un compte séparé. Inutile d’ouvrir un compte pro, n’importe quel compte à 1€ peut faire l’affaire.

-Tenir sa comptabilité régulièrement (pas besoin d’expert-comptable).

La législation concernant les freelancers change régulièrement. Pour être au courant des dernières modifications règlementaires, rendez-vous régulièrement sur le site officiel de l’administration française : www.service-public.fr/professionnels-entreprises.

 

A faire :

  • Décidez dans quel(s) domaine(s) vous souhaitez travailler comme freelancer
  • Réfléchissez aux avantages et aux inconvénients et décidez si ce style de vie est fait pour vous.

 

N’hésitez pas à partager cet article et/ou copier la publication, intégralement ou en partie, pour votre site web, votre blog ou vos réseaux sociaux. Tout ce que nous demandons, c’est que vous citiez WebsitePlanet.com

 


SOURCES:

https://www.businessnewsdaily.com/10359-gig-economy-trends.html

http://time.com/3268440/americans-freelance/

https: //www.upwork.com/press/2017/10/17/freelancing-in-america-2017/

http://ec.europa.eu/eurostat/web/products-eurostat-news/-/DDN-20170906-1

https://www.roberthalf.com/creativegroup/blog/hot-job-social-media-manager

https://www.entrepreneur.com/article/294718

https://thinkmobiles.com/blog/hire-full-stack-developer/

https: //www.procopywriters.co.uk/2017/04/how-much-freelance-copywriters-charge-2017/

https: //petapixel.com/2016/02/26/much-photographers-charge-2016/

https://www.payoneer.com/downloads/freelancer-income-report-2018.pdf

https://www.forbes.com/sites/abdullahimuhammed/2017/12/31/study-4-factors-that-determine-how-much-you-can-earn-as-a-freelancer/#e872bd7f84e0

50 applaudissements
Si vous avez trouvé le message utile, applaudissez-le !

Avez-vous des commentaires ?

0 out of minimum 100 caractères
Champ obligatoire Maximal length of comment is equal 80000 chars La longueur minimale du commentaire est de 100 caractères

Nous vérifions tous les commentaires des utilisateurs sous 48 heures pour nous assurer qu'ils proviennent de " vraies " personnes comme vous. Nous sommes ravis que cet article vous ait semblé intéressant. Nous vous serions reconnaissants de le partager !

Partagez cet article avec vos amis et collègues dès maintenant :

We check all comments within 48 hours to make sure they're from real users like you. In the meantime, you can share your comment with others to let more people know what you think.

Une fois par mois, vous recevrez des conseils et des astuces intéressantes et utiles pour améliorer les performances de votre site web et atteindre vos objectifs de marketing numérique !

Ravis qu'ils vous it plu !

Partagez-le avec vos amis

© 2019 WebsitePlanet.com. Tous droits réservés.