Nos travaux de recherche indépendants et nos avis honnêtes sont partiellement financés par les commissions reçues lorsque vous faites des achats via notre site Web.

ANALYSE ET OPINION D'EXPERT FlexJobs

Emily Adams
Emily Adams
Experte en emplois freelance

FlexJobs est axé sur l’offre d’opportunités d’emploi sérieuses pour les freelancers. C’est une noble cause, mais cela signifie également que FlexJobs a pour seul objectif de simplifier la vie des freelancers, en négligeant parfois les employeurs ou en leur compliquant la tâche.

Si vous recherchez une plateforme simple susceptible de vous apporter des résultats rapides, consultez Fiverr, où vous trouverez des freelancers professionnels qui proposent leurs service à partir de seulement 5 $ par mission – et sans frais d’inscription.

Vue d’ensemble

FlexJobs
FlexJobs prétend être le site numéro un pour les freelancers à distance

FlexJobs vaut-il l’investissement ?

FlexJobs affirme être le site d’emploi numéro 1, le plus grand et le plus expérimenté pour embaucher des freelancers flexibles à distance. Impressionnant, n’est-ce pas ?

L’objectif du site, uniquement disponible en anglais, est d’aider les gens à trouver des emplois qui correspondent à leur style de vie, et non l’inverse. Tout cela semble très intéressant pour les freelancers impliqués, mais qu’est-ce que cela signifie pour les employeurs ?

FlexJobs affirme qu’en vous mettant en relation avec différents types de professionnels, par exemple les parents qui essaient de combiner travail et vie de famille, ou les conjoints de militaires qui doivent pouvoir travailler de n’importe où, vous avez accès à un tout nouveau vivier de talents.

Le site Web est divisé en deux sections : les demandeurs d’emploi et les employeurs. À mon avis, c’est là que réside le principal problème. FlexJobs a évidemment besoin des deux parties pour que le site fonctionne efficacement, mais à chaque étape, une plus grande importance est accordée au rôle des freelancers. En tant qu’employeur, vous passez au second plan.

Vous vous demandez peut-être comment je sais ça ? Eh bien je me suis inscrit en tant qu’employeur et j’ai rencontré problème après problème. D’ailleurs, j’aime même eu l’impression que FlexJobs ne voulait pas que je m’inscrive – poursuivez votre lecture pour voir de quoi je parle. En un mot, ce n’est pas une mince affaire. Et ce n’est pas bon marché non plus. En effet, des frais mensuels ou annuels s’appliquent pour publier des offres d’emploi et trouver des candidats.

Si vous êtes une petite entreprise, passez votre chemin. Il existe des solutions bien plus intéressantes, plus faciles et plus abordables pour embaucher des talents freelancers. Prenez Fiverr, par exemple, où vous pouvez embaucher des freelancers à partir de seulement 5 $.

Fonctionnalités

4.0

Cinq offres d’emploi gratuites

Considérez ces publications gratuites comme un « essai avant d’acheter ». FlexJobs comprend que la souscription à un abonnement mensuel ou annuel est un engagement important, et vous permet donc d’ajouter jusqu’à cinq offres d’emploi à sa base de données sans frais supplémentaires.

FlexJobs
Soumettez votre offre d’emploi et l’équipe de vérification décidera si elle est conforme à leurs normes

Du moment que vous disposez de toutes les informations nécessaires, vous pouvez soumettre une offre d’emploi pour vérification. Toutefois, les directives sont relativement strictes. Si vous ne respectez pas tous les critères, le site vous prévient que « votre offre d’emploi ne sera tout simplement pas publiée ». Sympa.

Pour soumettre une offre d’emploi, cette dernière doit déjà être publiée ailleurs, que ce soit sur le site Web de votre entreprise ou sur un autre site d’offres d’emploi comme LinkedIn ou Monster (mais pas UpWork, Craigslist ou Twitter, apparemment). En gros, elle doit être visible et en ligne afin que FlexJobs puisse vérifier qu’il s’agit d’un poste légitime selon ses normes.

J’ai l’impression que l’employeur doit faire tout le travail, ou presque. Vous avez déjà créé l’offre d’emploi et l’avez publiée ailleurs, alors pourquoi la publier également sur FlexJobs ? C’est un processus compliqué, mais pour être honnête, cette étape est gratuite. Par conséquent, si FlexJobs ne vous convient pas, au moins vous ne perdrez pas d’argent.

Un accès à de nouveaux viviers de talents uniques

Comme mentionné ci-dessus, FlexJobs est fier de vous aider à atteindre de nouveaux groupes de candidats inexploités, auxquels vous n’aviez encore jamais eu accès. Vous trouverez certains candidats « traditionnels » sur le site, mais de nombreux demandeurs d’emploi recherchent une flexibilité de travail pour une raison spécifique.

Si vous envisagez FlexJobs, vous recherchez probablement des travailleurs à distance. Vous trouverez donc également des professionnels désireux de travailler à distance :

  • Mères qui travaillent (apparemment, le site n’est pas fan des pères qui travaillent)
  • Milléniaux
  • Conjoints de militaires
  • Freelancers
  • Nomades numériques
  • Retraités
  • Travailleurs ruraux
  • Personnes handicapées
  • Personnel soignant

Le fait que ces personnes souhaitent, ou aient besoin de flexibilité dans leur travail, ne signifie pas qu’elles ne sont pas expertes dans leur domaine. Je trouve ça formidable que FlexJobs aide ces groupes de personnes à trouver un emploi – après tout, à l’heure actuelle, le 9h-17h n’est plus la norme, n’est-ce pas ?

L’un des principaux avantages d’une adhésion à FlexJobs est que vous bénéficiez également d’un accès illimité à la base de CV, de sorte que vous pourrez consulter tous les candidats potentiels qui vous intéressent. Les candidats ne sont pas sélectionnés ou contrôlés de la même manière que les employeurs, mais voici certaines statistiques des études récentes menées par FlexJobs auprès de ses demandeurs d’emploi :

  • 82% ont un diplôme universitaire (40% ont une licence)
  • 73% sont employés dans une certaine mesure
  • 74% ont travaillé à distance auparavant, à mi-temps ou à plein temps
  • 81% sont des professionnels de niveau intermédiaire ou dirigeants

Par conséquent, les candidats que vous trouverez seront probablement intéressants, même si je préférerais qu’ils passent un test ou fournissent des références pour leur travail.

(En tant que freelancer, vous devez également payer pour rejoindre FlexJobs, ajouter votre CV et rechercher des emplois. Mais c’est tout. Il vous suffit de payer pour avoir accès à l’intégralité du site.)

Des ressources infinies pour les employeurs

Dans la rubrique Ressources pour les employeurs, vous trouverez de nombreux articles, rapports sur les tendances de l’emploi et statistiques sur le télétravail pour vous occuper. Et pas besoin de vous abonner pour les consulter. Après adhésion, vous aurez accès à encore plus de ressources. La page de tarification de FlexJobs indique que vous obtiendrez des « articles d’experts sur l’embauche, la gestion et la culture du travail à distance et flexible ». C’est idéal si vous vous initiez au mode de vie du travail à distance.

FlexJobs
Si vous faites vos premiers pas dans le monde du travail à distance, FlexJobs a tout ce dont vous pourriez avoir besoin

Suspendez votre compte selon vos besoins d’embauche

Si vous souscrivez un abonnement mensuel, vous vous demandez peut-être ce qui se passe lorsque vous n’embauchez plus ? Vous avez peut-être trouvé un freelancer, mais vous ne savez pas pour combien de temps. Et c’est quelque chose que FlexJobs a pris en considération.

Si vos priorités d’embauche évoluent, vous avez la possibilité de suspendre votre compte pendant un maximum de 60 jours. Les jours de pause ne seront pas comptés comme actifs pour votre adhésion. La date de renouvellement de votre adhésion sera automatiquement repoussée, et vous pourrez la réactiver à tout moment.

C’est idéal pour les grandes entreprises qui organisent des campagnes de recrutement à différents moments de l’année. Toutefois, pour les petites entreprises, 60 jours risquent d’être un peu courts. Si vous n’embauchez pas quelqu’un tous les deux mois, l’adhésion ne vaut peut-être pas le coup.Voir la liste complète des fonctionnalités

Convivialité

3.0
D’autres sites de recrutement se centrent sur leurs clients : les employeurs qui publient leurs offres d’emploi. Mais l’objectif de FlexJobs est de trouver des offres intéressantes pour les demandeurs d’emploi. En tant qu’employeur à la recherche de freelancers sur le site, c’est une autre histoire. Et c’est exactement mon expérience avec FlexJobs – des avantages, des inconvénients, et des choses carrément impossibles.

Un processus d’inscription impossible

FlexJobs n’est pas simple à utiliser pour les employeurs. Vraiment pas. Voilà qui est dit. De nombreuses épreuves vous attendent avant de pouvoir accéder à la liste des candidats. Et le site vous mettra d’autres bâtons dans les roues avant de pouvoir les embaucher. J’ai essayé de m’inscrire à FlexJobs en tant que petite entreprise, et je me suis retrouvé bloqué à presque chaque étape.

À première vue, la page d’inscription est assez simple. Il suffit de renseigner son nom et son intitulé de poste. Mais il y a un problème. Si vous ne disposez pas d’un profil LinkedIn, d’un site Web et d’une adresse e-mail d’entreprise connectés à ce domaine, passez votre chemin. C’est une condition relativement exigeante pour de nombreuses petites ou nouvelles entreprises, et une embûche à laquelle je ne m’attendais pas.

Si votre entreprise n’a pas encore de site Web, eh bien, il est peut-être temps d’envisager d’en créer un (c’est juste du bon sens commercial). Mais vaut-il la peine d’en créer un juste pour s’inscrire à FlexJobs ? Absolument pas. Cette seule page d’inscription indique clairement que FlexJobs est destiné aux grandes entreprises et pas aux sociétés plus modestes comme la mienne.

FlexJobs
L’inscription à FlexJobs peut vite devenir compliquée.

Et si vous vous dites : « Cool, j’ai tout ce qu’il faut », voici un autre problème. Lorsque j’ai essayé de compléter les informations de l’une des offres d’emploi gratuites, j’ai reçu cette réponse par e-mail :

FlexJobs
Avis clients et employés en ligne ?! La liste s’allonge…

Non seulement vous aurez besoin d’un site Web, d’un profil Linkedin et d’une adresse e-mail d’entreprise, mais vous aurez également besoin d’avis clients et employés en ligne, de mentions dans la presse ou d’autre tiers, « etc ».  Je ne veux même pas savoir ce que le « etc » implique.

Ce niveau d’identification semble extrême. Bien que l’objectif soit de protéger les freelancers des arnaques et entreprises frauduleuses ou louches, les employeurs sur le site ne sont pas protégés de la même manière. J’ai d’ailleurs envoyé un mail à FlexJobs au sujet de la politique de vérification des freelancers, et j’ai reçu la réponse suivante :

FlexJobs
Une règle pour les employés, et une règle (complètement différente) pour les freelancers

Si vous êtes une petite entreprise à la recherche d’une embauche ou assistance ponctuelle, il existe des solutions bien plus simples. Je vous conseille de consulter d’autres plateformes freelance comme Fiverr, où vous pouvez consulter les évaluations et avis des clients précédents pour garantir la qualité de chaque freelancer. En outre, le processus d’embauche est beaucoup plus simple… pour tout le monde.

Pour en savoir plus sur l’expérience de mon collègue avec l’embauche de freelancers sur Fiverr pour Website Planet (eh oui, vous pouvez réellement obtenir un travail de haute qualité à des prix aussi bas), consultez notre Avis sur le design de logo Fiverr.Découvrez si FlexJobs est fait pour vous

Assistance

3.5
Une page FAQ complète pour les employeurs et freelancers est proposée. Elle se divise en quatre catégories : À propos, Emplois, Assistance et Facturation. Si vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez, vous pouvez contacter l’équipe « Services aux employeurs ».

Les heures d’ouverture sont de 9 h à 18 h (heure des Rocheuses), du lundi au vendredi. Il n’y a donc pas de ligne d’assistance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mais de toute façon, je suppose que les crises associées au recrutement ont tendance à attendre les heures de bureau. Vous pouvez les contacter par e-mail (ou formulaire de contact en ligne), par téléphone ou à l’ancienne, par courrier à l’adresse postale de leurs bureaux du Colorado.

Lorsque j’ai consulté la section freelancer du site, j’ai remarqué une option de chat en direct. Bien que j’ai finalement trouvé une petite icone « Besoin d’aide ? » dans un coin de l’écran Employeur, qui redirige vers un formulaire de type chatbot, il n’est mentionné nulle part ailleurs dans la section employeur. Il semblerait qu’ils préfèrent promouvoir cette fonctionnalité auprès des freelancers.

FlexJobs
Les employeurs peuvent les contacter par téléphone, courrier ou e-mail, mais les freelancers disposent d’une option supplément de chat en direct …

J’ai envoyé un e-mail via le formulaire en ligne et j’ai été informé que j’obtiendrais une réponse « sous quelques heures », même si la page indique un délai d’un jour ouvrable. En attendant la réponse, j’avais également la possibilité de modifier ou de mettre à jour ma demande au cas où j’aurais oublié de mentionner quelque chose, ce que j’ai vivement apprécié.

Ayant déjà expérimenté le processus de vérification des employeurs, j’ai posé des questions sur le processus pour les freelancers. Je n’ai pas reçu de réponse via un système de chat en direct, mais par e-mail. La réponse m’est parvenue en quelques heures (vous n’obtiendrez donc aucune réponse instantanée en tant qu’employeur), assortie de nombreuses informations supplémentaires que je n’avais pas demandées.

FlexJobs
J’ai reçu une réponse utile et de nombreux détails supplémentaires

Je voulais tester les réponses de FlexJobs comme il se doit et j’ai donc posé une autre question, cette fois via le chat en direct sur la page d’assistance aux freelancers. J’ai reçu une réponse dans un délai similaire, et… surprise surprise… le même bloc de texte supplémentaire que dans l’e-mail précédent. Pas étonnant que ces deux réponses se soient retrouvées dans mon dossier spam.

Il faudra songer à limiter le copier-coller la prochaine fois, FlexJobs.

Tarifs

2.0

Un abonnement (très cher) mensuel ou annuel

Avec FlexJobs, vous payez un abonnement mensuel forfaitaire, ou vous pouvez payer une année à l’avance et économiser 25%.

Si vous choisissez un paiement mensuel, cela vous coûtera près de 300 $ par mois, une option que FlexJobs décrit comme « bon marché ». Cela me semble relativement élevé avant même d’avoir posté un emploi et embauché quelqu’un. Alors, à quoi vous donne droit cette somme soi-disant « modique » ?

  • Offres d’emplois illimitées – utiles, mais seulement si vous avez besoin d’embaucher de nombreux freelancers
  • Rapports d’activité et de données – pour consulter les vues de votre page d’entreprise, le volume de candidats et les tendances
  • Articles d’experts sur l’embauche à distance et flexible
  • Recherche de CV de candidats illimitée – bon, c’est pour ça que vous êtes là, non ?
  • Ressources et réductions exclusives pour les membres sur des services comme WeWork et Zoom
  • Assistance de compte dédiée
  • Profil d’employeur personnalisé

Vous pouvez également payer des suppléments selon vos besoins, par exemple pour des webinaires, des affectations premium ou la promotion de vos offres d’emploi sur les réseaux sociaux. Mais à mon avis, cela indique simplement que FlexJobs est inondé d’entreprises à la recherche de freelancers et que votre annonce ne sera pas forcément visible. Vous ne souhaitez probablement pas rivaliser avec d’autres entreprises pour attirer l’attention des freelancers, mais plutôt que ces derniers rivalisent pour attirer la vôtre, non ?

Et ensuite ? Une fois que vous aurez trouvé un freelancer, le reste dépendra de vous. En effet, l’abonnement mensuel ne signifie pas que le site vous mettra en relation avec des candidats. C’est votre boulot, alors enfilez votre chapeau RH !

Il vous appartiendra de négocier la rémunération du freelancer et le mode de paiement – FlexJobs indique clairement qu’il ne gère pas le processus de paiement. Il n’y a pas non plus d’informations initiales sur les rémunérations moyennes des freelancers, ce qui complique la budgétisation au-delà du prix élevé de l’abonnement mensuel.

Et même après avoir négocié un prix, en l’absence de processus de vérification, qui peut vous garantir que vous obtiendrez de meilleurs freelancers en payant plus ? D’ailleurs, lorsque nous avons testé Fiverr Pro, nous avons constaté qu’il n’était pas nécessaire de payer plus cher pour le design d’un bon logo. En effet, nous avons obtenu de meilleurs résultats pour un prix inférieur. Vous trouverez de plus amples informations ici :


Si votre budget est limité, jetez un œil à notre avis d’expert sur Fiverr avant de vous engager sur FlexJobs.

Si toutefois, vous finissez par vous inscrire à FlexJobs et n’êtes pas entièrement satisfait, FlexJobs vous offrira un remboursement intégral dans les sept jours suivant le début de l’adhésion. Il vous suffit de résilier l’adhésion dans les paramètres de votre compte, puis de contacter le service clientèle pour demander un remboursement. Attention, une fois la période de sept jours écoulée, vous ne pourrez pas changer d’avis.

FlexJobs accepte les paiements par Visa, American Express, Mastercard et Discover. Vous pouvez également régler par PayPal ou chèque d’entreprise, mais vous devrez contacter le service clientèle.

Comparaison

Comment FlexJobs se compare à la concurrence ?

FiverrComparer 4.7 Comparer
GuruComparer 4.4 Comparer
FlexJobsComparer 3.0 Comparer
PeoplePerHourComparer 3.0 Comparer

Avis d'utilisateurs

Soyez le premier utilisateur à laisser un avis sur FlexJobs en français !
Écrire un avis

Conclusion concernant FlexJobs

FlexJobs ne vous donnera pas les mêmes résultats que les autres sites Web freelance. En effet, l’objectif du site est de proposer les meilleurs emplois pour son réseau de freelancers, et même si c’est idéal pour les demandeurs d’emploi, ça l’est moins pour les employeurs. Si vous recherchez une plate-forme qui facilite le processus et implique toutes les personnes concernées,  jetez plutôt un œil à Fiverr.

Emily Adams
Emily Adams
Emily Adams is a freelance writer and editor with a background in content marketing. She's done a bit of everything, working across social, print, digital and email campaigns for a number of clients from Skyscanner to American Express.

FlexJobs Alternatives

1573565