ANALYSE ET OPINION D'EXPERT LogoMaker

Classé 20 sur 21 Services de création de logo
3.0
Tarifs
Basic $39.95
Premium $59.9
Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni
Graphiste
Bon, il ne s'agit pas du pire créateur de logo du marché, mais ce n'est pas vraiment un compliment, non ? C'est dommage car il y a beaucoup de bonnes idées, mais leur mise en œuvre laisse vraiment à désirer. Vous feriez mieux de chercher un logo chez la concurrence.

Vue d'ensemble

LogoMaker

De bonnes idées, mais vraiment obsolète

Lancé en 2004, le site de LogoMaker a l’air d’avoir été créé quelques années plus tôt.

Il est disponible en anglais, allemand, espagnol, français, portugais, italien, turc, chinois simplifié, japonais et néerlandais, et vous pouvez créer votre logo dans ces mêmes langues. Le design de cartes de visite et de sites Web, ainsi que l’impression de votre logo sur des articles de merchandising, font également partie des services proposés.

Si vous avez besoin d’un logo en français, LogoMaker vous coûtera sans nul moins cher que de faire appel à un studio de design local. En effet, vous pouvez acheter un logo moyennant un paiement unique et abordable. Cependant, vous pouvez obtenir un logo de meilleure qualité auprès de la concurrence, par exemple Wix Logo Maker ou Looka.

Cette série d’évaluations a pour mission de tester toutes les plus grandes plates-formes de création de logo pour tenter de trouver le meilleur nouveau logo pour Website Planet. Poursuivez votre lecture afin de découvrir pourquoi LogoMaker n’est pas le gagnant.

Fonctionnalités

2.0
LogoMaker

Un service plutôt correct… sauf les logos en eux-mêmes

Oui, LogoMaker a vraiment un problème de logo. Je m’explique ci-dessous.

La première chose à souligner est que LogoMaker n’est pas un service de génération de logo basé sur l’IA : Il s’agit d’une bibliothèque de logos personnalisables qui n’a rien à voir avec l’IA. La bibliothèque intègre un outil de recherche et les filtres sont relativement efficaces, mais elle manque d’intelligence.

L’assistant pas à pas n’est en réalité qu’un filtre principal pour vous aider à préciser vos choix. En tant que tel, il est plutôt bref. Ensuite, vous accéderez à la bibliothèque de logos. Heureusement, les résultats obtenus étaient plutôt pertinents. Le nombre d’icônes obtenu dépendra du nombre de mots-clés spécifiés. Par exemple, vous obtiendrez plus de résultats en cherchant le mot « design » que si vous cherchez le mot « tatou » (l’animal).

Remarque soit dit en passant : il n’y a qu’une seule icône représentant un tatou, et quelques logos de formes abstraites qui pourraient plus ou moins fonctionner.

Une fois que vous aurez déniché le logo de vos rêves (il est vraiment difficile de ne pas faire la grimace en écrivant ça), il est temps de le personnaliser. Heureusement, il existe un outil « drag and drop » pour faire glisser et déposer le nom de votre entreprise, votre slogan et votre icône où vous le souhaitez. Vous pouvez également choisir la couleur, à la fois pour le texte et les formes individuelles de votre logo.J’apprécie ce type de personnalisation avancée.

Les dégradés ne semblent pas être pris en charge, mais vous pouvez obtenir votre logo avec un arrière-plan transparent. Aucune animation toutefois.

Au final, vous pourrez probablement créer un logo presque unique, ou peu commun. Mais vous n’en aurezpasl’impression. Malheureusement, je me dois de vous signaler que la grande majorité des modèles de logo, en particulier les icônes, semblent obsolètes, génériques et, au mieux, médiocres. Comme mentionné dans la vidéo, les meilleurs logos ressemblent à un bon clipart, et les pires à un très vieux clipart.

Ces logos médiocres sont disponibles aux formats JPG, PNG, SVG (infiniment évolutif), EPS (infiniment évolutif), PDF et même PSD (Photoshop). Bon, voilà enfin quelque chose qui me plaît.

Plus de 10 000 modèles de logo

Il m’est impossible d’affirmer avec certitude qu’aucun des modèles de logo n’est intéressant. Parmi 10 000 modèles, il doit forcément y avoir quelque chose qui vaille la peine d’être utilisé, même si c’est un peu daté. Cela dit, les modèles non basés sur des icônes sont généralement légèrement meilleurs (par exemple, les logos de texte pur ou de style « badge »). Si vous n’avez pas besoin d’une icône, LogoMaker propose des options relativement correctes.

Examples of badge-style logos

Exemples de logos style « badge ».

Vous pouvez également embaucher un professionnel

LogoMaker propose des designs de logo personnalisés comprenant des « modifications jusqu’à obtenir satisfaction » à un tarif raisonnable. Toutefois, j’aimerais voir des exemples de logos personnalisés, car s’ils ressemblent aux modèles de logo, l’investissement n’en vaut peut-être pas la peine.

La plate-forme propose des noms de domaine et sites Web

Si vous avez besoin d’un site Web aux couleurs de votre logo, LogoMaker commercialise à la fois des sites Web à faire soi-même (problement basés sur des modèles) et des sites Web sur mesure. Il propose également des noms de domaine à l’achat, car à ce stade… pourquoi pas ? Mais au risque de me répéter, si leurs sites Web ressemblent à leurs logos…

Vous pouvez faire imprimer votre logo sur des article de merchandising

Si vous décidez tout de même d’acheter un logo, vous pouvez le faire imprimer sur plusieurs articles, y compris des cartes de visite, t-shirts, polos, stylos, mugs, cahiers, etc.

Mon expérience avec LogoMaker

Comme d’habitude pour les évaluations avec vidéo, cette dernière couvre l’intégralité du processus. En quelques mots, j’ai suivi l’assistant, j’ai acheté le logo, et j’ai été déçu. Et c’est dommage, car LogoMaker n’a pas que des défauts.

Il est facile de filtrer les options de logo (du moment que vous savez ce que vous recherchez). Vous bénéficiez d’un contrôle précis sur la disposition, et vous pouvez sélectionner votre disposition de base dès le début. Les possibilités de personnalisation sont tout à fait correctes, et LogoMaker propose de nombreuses fonctionnalités de base que tous ses concurrents ne proposent pas forcément.

En revanche, l’interface utilisateur est parfois peu fluide, le site Web dans son ensemble est vraiment obsolète, et les logos…Les icônes. Même une pléiade de fonctionnalités ne peut compenser le fait que le site propose des designs médiocres… au mieux.

La seule façon d’améliorer LogoMaker serait de remplacer plus de 10 000 modèles de design de logo.

Voici le fruit de ma création. Et je m’excuse de vous imposer ça.

Website Planet logo, created with LogoMaker

Convivialité

3.5
LogoMaker

Hourrah, enfin des choses positives à dire !

Si vous avez regardé la vidéo, vous saurez que je me suis heurté à certains problèmes de navigation sur le site. Toutefois, je vais commencer par le positif. Vous savez, avant de vous conseiller d’investir dans un autre service de meilleur qualité, par exemple Tailor Brands ou Wix Logo Maker.

Il est globalement facile de s’y retrouver dans l’interface utilisateur. En effet, tout est clairement expliqué dans l’assistant ainsi que sur le site. L’éditeur se passe d’explication (la plupart du temps), et il vous suffira de cliquer partout pour vous familiariser avec. À noter que vous pouvez essayer le créateur de logo sans vous engager, mais que vous devrez vous inscrire pour sauvegarder vos logos.

Vous pouvez sauvegarder vos projets (mais le processus laisse un peu à désirer).

Voici enfin la fonctionnalité la plus importante en matière de facilité d’utilisation : Est-il possible de sauvegarder vos logos pour les acheter, ou continuer à travailler dessus plus tard ? Eh bien la réponse est oui. Les logos sont sauvegardés même si vous ne suivez pas le « processus de sauvegarde » dans son intégralité dans l’interface utilisateur. Seul bémol, à mon avis : une fois que vous cliquez sur Sauvegarder, si vous ne vous êtes pas encore inscrit, il est impossible d’empêcher le site d’afficher l’écran suivant.

Même le bouton « X » dans la fenêtre modale (un peu comme une fenêtre pop-up, mais pas sur le plan technique) vous envoie à l’étape suivante du processus, au lieu de vous renvoyer en arrière, comme on pourrait s’y attendre.

LogoMakerLe « X » induit en erreur !

L’éditeur fournit un contrôle précis (mais il n’est pas toujours fluide)

Ah oui, l’éditeur. Je vous ai dit qu’il est plutôt explicite, et c’est vrai. C’est également le premier créateur de logo en ligne que je vois qui permet d’utiliser les touches flèches pour ajuster la position des éléments sur le « canevas ». J’adore cette fonction. En outre, la plate-forme propose la fonctionnalité habituelle « snap-objets » vers d’autres objets, et une grille de fond utile pour vous aider à aligner les éléments.

Ce serait juste sympa que les objets bougent quand je clique dessus pour les faire glisser, ou lorsque je les redimensionne à l’aide de la souris.

Le filtrage des options de logo est relativement facile (rien à redire ici)

Bon, les filtres ne sont pas extrêmement détaillés, mais si vous savez ce que vous voulez, il vous suffira de saisir vos mots clés. Ensuite, vous pourrez ajuster la recherche pour inclure des styles de logo et de police, ainsi que des mises en page supplémentaires. C’est très simple, mais très efficace.

Assistance

1.7
LogoMaker

Bon, ils m'ont quand même répondu une fois…

L’assistance de LogoMaker n’est pas très fiable.

Pour commencer, le fournisseur propose une base de connaissances qui contient des informations généralement utiles et répond à la plupart des questions que vous risquez de vous poser. C’est formidable, non ?

Eh bien pas vraiment…En effet, j’ai remarqué qu’au moins certaines informations étaient obsolètes. Par exemple, la section sur les modes de paiement mentionne des services qui ne sont plus disponibles sur la page… de paiement. En outre, il n’y a aucune information concernant les politiques de remboursement, ni quoi que ce soit du genre.

Passons au système d’assistance par tickets :

Tickets

J’ai failli ne rien avoir à vous dire à ce sujet. En effet, j’ai envoyé trois questions en trois jours, et reçu une seule réponse. J’ai d’abord demandé s’il existait un moyen de consulter les factures en ligne, au lieu de simplement conserver l’e-mail indéfiniment. Il s’est avéré que je n’avais pas vu le lien inclus dans l’e-mail de facturation.

Ensuite, j’ai demandé des informations concernant la politique de remboursement « à titre d’information ». Aucune réponse.

Enfin, je leur ai posé une question sur quelque chose qui n’avait rien à voir avec le service de logo. J’ai demandé si leur service de noms de domaine prenait en charge certains des domaines de premier niveau. (Le « .com » d’un nom de domaine est appelé « domaine de premier niveau ». De nouveaux domaines voient le jour constamment, comme « .works » ou « .design ».)

Il s’avère que oui, pour la plupart :

LogoMaker support email - screenshot

Dans l’ensemble, j’ai été déçu de mon expérience en matière d’assistance.

Tarifs

5.0

Il n’y a que deux forfaits disponibles. Le forfait Basic vous fournit à peu près tout ce dont vous avez besoin, y compris des fichiers pour utilisation Web et impression. Et qu’en est-il de tous les formats mentionnés ci-dessus ? Compris dans le forfait Basic. Le forfait Premium vous permet d’éditer un nombre illimité de logos pendant un an et vous donne droit à plusieurs dispositions et fichiers de logo pour Facebook, Twitter et LinkedIn.

Tout bien considéré, je dois dire que les deux forfaits sont plutôt généreux pour le prix, car de nombreux autres générateurs de logo offrent moins de choses à un prix plus élevé. C’est vraiment dommage que les logos soient si mauvais.

Vous pouvez payer via PayPal, Mastercard et Visa. Les logos American Express et Discover sont également affichés, mais il est impossible de les sélectionner dans le formulaire de paiement. J’imagine donc que ces icônes sont obsolètes. Tous les paiements sont uniques, sauf bien sûr si vous avez acheté un domaine ou un site Web.

Vous ne pouvez pas télécharger d’échantillon gratuit, et il n’existe aucun forfait moins cher pour une utilisation non commerciale.

Droits d’utilisation

Votre logo vous appartient, intégralement et sans réserve. Évidemment, le modèle reste sur le site, mais vous pouvez utiliser le logo comme bon vous semble.

Basic

$39.95
/ frais uniques
  • Fichiers haute résolution
  • Fichier source du logo
  • Variations de couleur du logo
Débuter

Premium

$59.9
/ frais uniques
  • Nombre de révisions: Illimitées pendant 1 an
  • Design de réseaux sociaux
  • Fichiers haute résolution
  • Fichier source du logo
  • Variations de couleur du logo
Débuter

Conclusion concernant LogoMaker

Bon, il ne s’agit pas du pire créateur de logo du marché, mais on ne peut pas vraiment qualifier ça d’éloge, non ? C’est dommage car il y a beaucoup de bonnes idées, mais leur mise en œuvre laisse vraiment à désirer. Vous feriez mieux de chercher un logo chez la concurrence.

Consultez nos évaluations de Wix Logo Maker et Looka, que vous pouvez utiliser pour créer vous-même un logo de haute qualité, et de surcroît gratuitement.

Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni
Ezequiel Bruni est biologiquement canadien, légalement mexicain et se présente comme étant un geek complet. Il a exécuté plusieurs missions de designer web et d’expérience depuis son adolescence et adore partager le type de conseils aux débutants dont il aurait souhaité bénéficier à ses débuts. Il adore aussi les jeux vidéos, les tacos, les logiciels open source, les jeux vidéos, la science-fiction et le fantastique sous toutes leurs formes et les jeux vidéos. Il n’aime pas écrire à la troisième personne.
1037028