1. Website Planet
  2. >
  3. Blog
  4. >
  5. L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Mark Holden
Mark Holden
40
28 Octobre 2019

L’accessibilité d’un site internet signifie un site accessible à tous, y compris les gens avec des handicaps ouen situation d’invalidité. L’internet est un espace non physique, et il devrait donc être accessible à tous – mais ce n’est possible que si on s’y prépare.

« La puissance du web réside dans son universalité. L’accès possible pour tous peu importe leurs situations de handicap en est un aspect essentiel » — Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web.

Qui a besoin d’un site accessible ?

Pensez aux problèmes communs aux sites sans accessibilité. Avez-vous déjà visité un site avec une police minuscule difficile à déchiffrer, des pages compliquées où la suiten’est pas indiquée clairement, ou des mini boutons pas assez définis ? Cela vous a probablement causé une grande frustration, au minimum. C’est ça que l’accessibilité vient résoudre.

Les handicaps communs pris en compte par ceux qui s’occupent de l’accessibilité de sites incluent :

  • Les visiteurs aveugles
  • Les visiteurs avec une vision médiocre ou partielle
  • Les visiteurs sourds ou malentendants
  • Les visiteurs dyslexiques qui ont du mal à saisir les longs textes
  • Les visiteurs avec des handicaps cognitifs ou neurologiques
  • Les visiteurs avec des handicaps physiques

Les sites web accessibles bénéficient à tous

Les sites accessibles ne concernent pas seulement les gens en situation de handicap. Ils aident tout le monde :

  • Les utilisateurs internet âgés qui ont du mal à cliquer sur les petits boutons des sites.
  • Les utilisateursqui n’ont pas l’habitude d’internet et qui ont des difficultés à savoir où cliquer sur un nouvel onglet.
  • Si vous êtes par exemple dans une gare bruyante et que vous souhaitez regarder une vidéo mais que vous n’avez pas vos écouteurs, vous vous fiez aux sous-titres pour les gens malentendants.
  • Quand vous utilisez votre tablette en plein soleil, vous avez besoin de meilleures options de contraste, celles qui aident les visiteurs avec des difficultés visuelles.
  • Vous pourriez aussi avoir besoin de l’accessibilité en cas de bras cassé et de difficulté à utiliser la souris normalement, ou si vous portez un bébé d’une main et que vous remplissez un formulaire en ligne important de l’autre.

Lorsque vous créez un site web accessible, vous cochez un grand nombre de cases d’un coup. Le design mobile, la facilité d’utilisation, le SEO, et une expérience utilisateur optimale sont tous synonymes de design accessible. De plus, si votre site web est facile à utiliser, ne cause pas de frustration, et est ouvert aux utilisateurs en situation de handicap, il sera beaucoup plus attirant aux yeux de tous les visiteurs. Les sites accessibles ont généralement de meilleurs résultats SEO, une plus grande portée, des coups de maintenance plus bas et un plus haut niveau de responsabilité sociale d’entreprise.

Les lois sur l’accessibilité des sites

S’il y a de nombreux avantages à créer un site web accessible, il est important de se souvenir que ce n’est pas simplement facultatif. LaConvention relative aux droits des personnes handicapéesdes Nations Unies définit l’accès à l’information et aux technologies de communication, ce qui inclut internet, en tant que droit de l’homme fondamental. La plupart des pays, y compris les USA, possèdent des lois exigeant que lessites webrépondent à certains critères d’accessibilité. Le corps gouvernant de web, le Worldwide Web Consortium (W3C) a publié des directives d’accessibilité basées sur ces quatre piliers :

  • Percevable,c’est-à-dire que les utilisateurs peuvent percevoir le site grâce à leurs sens (principalement la vue et l’ouïe);
  • Opérableavec une souris, un clavier et un appareil d’assistance ;
  • Compréhensiblesans confusion;
  • Robusteafin d’être accessible par une large gamme de technologies, récentes ou anciennes.

Aux USA, les sites gouvernementaux, les organisations éducatives et à but non lucratif sont généralement tenus d’avoir des sites accessibles, d’après les sections 508et 504 duUS Rehabilitation Act 1973. Tous les sitesdoivent être en accords avec le Americans with Disabilities Act (ADA) 1990, et laSection 255 du Communications Actqui stipule que les sites web doivent être également accessibles aux utilisateurs en situation de handicap.

Certainesorganisationsont été poursuivies et condamnées pour l’absence d’accessibilité de leurs sites web.Elles ont été condamnées à payer de lourdes amendes et leur réputation a été affectée par le processus. Dans de nombreux cas où la loi n’est pas claire en ce qui concerne les besoins d’accessibilité, des nombreuses entreprises ont choisi de faire tout leur possible pour être accessibles plutôt que de risquer une entorse à la loi.

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Rendre votre site accessible

Certaines solutions d’accessibilités sont relativement simples à ajouter, comme changer la couleur de votre arrière-plan en blanc ou ajouter des sous-titres à vos vidéos. D’autres sont beaucoup plus complexes à résoudre et nécessitent des talents de programmation, comme la hiérarchie des en-têtes.Nous allons parler des solutions principales pour l’accessibilité d’un site web et de la façon de les mettre en place.

L’accessibilité pour les utilisateurs ayant des handicaps visuels

L’internet est très visuel, il est donc important de prévoir l’accessibilité pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes. Cela inclut :

  • Les malvoyants et les non-voyants
  • Les gens ayant des problèmes de vue
  • Les daltoniens
  • Ceux qui ont du mal à distinguer les couleurs et les contrastes

Quand vous prévoyez d’accommoder les visiteurs avec difficultés visuelles, vous aidez également ceux qui :

  • Visitent votre site web sur un mobile ou une tablette avec un écran plus petit
  • Sont dyslexiques et ont du mal à suivre les instructions écrites
  • Utilisent leur appareil en plein soleil ou ont de gros reflets sur l’écran
  • Sont épileptiques, ce qui peut être déclenché par les images saccadées
  • Comment rendre votre site plus accessible pour les visiteurs ayant des difficultés visuelles

Un design accessible inclut :

Le contenule site doit être facile à comprendre quand il est lu à voix haute, même sans contexte, par un outil de lecture d’écran.

Le formatage des pages mal formatées sont difficiles à élargir, à naviguer ou à ajuster pour une meilleure visibilité.

Design et dispositionde nombreux visiteurs ayant des handicaps visuels auront du mal à voir les contrastes ou certaines couleurs.

Voici les premières choses à faire pour vous assurer que votre site est accessible aux visiteurs ayant des handicaps visuels :

  • Assurez-vous que vos titres décrivent clairement les pages et diffèrent des autres titrespour que les utilisateurs non-voyants qui écoutent grâce à un outil d’assistance de lecture puissent comprendre sans accès au contexte de disposition, et que les utilisateurs malvoyants puissent obtenir toutes les infos nécessaires.
  • Vérifiez la présenced’alternatives textuelles aux images, pour chaque image. Les alternatives textuelles aux imagesdoivent décrire de façon concise et claireune image. Par exemple, l’alternative textuelle d’un bouton de recherche doit être « recherche » et pas « loupe ». Ces alternatives peuvent être lues par un outil.
  • Assurez-vous que votre texte a un contraste élevé, c’est-à-dire qu’il contraste nettement avec l’arrière-plan, comme du texte noir sur fond blancou un texte clair sur un fond sombre. Gardez en tête que certaines personnes, comme les gens dyslexiques, ont du mal à lire les couleurs vives. Mieux vaut permettre aux utilisateurs de décider eux-mêmes de la couleur des textes de votre site.
  • Les utilisateurs aveugles et malvoyants ont tendance à utiliser des commandes clavier ou vocales plutôt qu’une souris. Ils ont besoin de boutons et de listes déroulantes qui montrent quelle option est actuellementen place. Cela est possible en surlignant le choix actuel ou en ajoutant une bordure.
  • Vos textes doivent tous être écrits dans une police assez grande pour être facilement déchiffrée par vos visiteurs. Les polices doivent également être claires et faciles à lire, sans décoration excessive. Si vous choisissez d’utiliser une police plus petite, assurez-vous que les pages rendent biensi vos visiteurs décident d’augmenter la taille de police manuellement.
  • N’utilisez pas de textes, boutons, ou images qui clignotent. Cela peut déclencher une crise d’épilepsie, mais c’est aussi difficile à lire et à comprendre pour les gens malvoyants.
  • Faites des choix de couleurs intelligents. Ne choisissez rien de trop clair, qui peut étourdir ou tromper les yeux, ni rien de trop transparent, qui est difficile à détecter.
  • 8% des hommes et 0.5% des femmes sont daltonien(e)s, alors n’utilisez jamais les couleurs pour définir un bouton ou un champ d’instructions.
  • De très grosses images peuvent rendre de nombreux utilisateurs perplexes, surtout s’ils les regardent sur un écran pas assez grand pour afficher l’image entière. Elles prennent également beaucoup de temps à charger, et peuvent être bloquées à cause de leur tailleet ainsi affecter les utilisateurs.
  • Assurez-vous quechaque contenu vidéo possède une alternative oula transcription du texte, accessible par un outil de lecture d’écran.

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Astuces d’accessibilité avancées pour les utilisateurs malvoyants

La plupart des pratiques d’accessibilité visuelles avancées nécessitent d’être effectuées par un programmeur. Voici des astuces d’accessibilité avancées pour son développement :

  • Assurez-vous que les en-têtes sont clairement décritsdans votre balisage HTML, pour que les outils de lecture d’écran puissent naviguer de l’un à l’autre.
  • Le codage CSS et les effets de formatage visuel rendent souvent la tâche difficile ou impossible aux utilisateurs non-voyants d’accéder aux infos contenues dans le texte. Mieux vaut éviter le CSS et prévoir des textes propres et nets.
  • Concevez vos textes pour qu’ils puissent être facilement agrandis. Utilisez des valeurs de taille relatives pour que quand un utilisateur agrandit la vue de l’écran, le lettres ne se chevauchent pas, pour que les espaces entre les lignes ne soit pas retirés et que la fin des phrases ne soient pas coupées d’une façon qui nécessite un défilement horizontal. Évitez les imagesde texte bitmap difficiles à agrandir.
  • Permettez aux utilisateurs de naviguer sur le site grâce aux commandes vocales, aux outils de voix à texte et de texte à voix, aux lecteurs d’écran et autres technologies d’assistance.
  • Donnez les informations cléssous forme audio ET visuelle. Par exemple, permettez aux utilisateurs d’entendre et de voir les captchas qui trient les humains des bots.
  • Faites en sorte que les contrastes du texte et les choix de couleurs soient ajustables pour que chaque utilisateur puisse ajuster son navigateurpour obtenir les couleurs et le contraste les plus faciles à lire pour lui.
  • Fournissez des étiquettes descriptives à vos liens, pour qu’un utilisateur aveugle qui tombe sur une liste de liens sur une page sans aucun contextesache ou mène chaque lien.
  • Fournissez une prise en charge du clavier totale, avec une structure de navigation intuitive et logique, et une concentration sur le clavier qui met en avant les champs d’un formulaire et les choix d’un menu ou d’une liste déroulantegrâce à l’utilisation des touches, et pas avec une souris.

Accessibilitépour les gens ayant un handicap auditif

Il existe de nombreuses difficultés pour les gens malentendantssur internet. Les visiteurs considérés comme ayant un handicap auditif incluent :

  • Les gens profondément sourds ayant une perte d’audition lourde des deux oreilles
  • Les gens malentendants des deux oreilles ou d’une oreille
  • Les gens qui entendent les sons, mais pas assez clairement pour distinguer des paroles

Certains utilisateurs d’internet avec des handicaps auditifs utilisent le langage des signes pour communiquer et ont des difficultés à lire les textes. Cela signifie que le langage utilisé sur les sites web doit être simple et facile à comprendre, avec des images explicatives pour accompagner les instructions écrites.

Lorsque vous facilitez l’accès aux utilisateurs ayant des difficultés auditives, vous facilitez aussi la tâche à :

  • Ceux qui se trouvent dans un environnement bruyant comme une gare
  • Ceux qui souhaitent garder leurs activités privées, comme au travail ou dans une salle commune
  • Votre propre site, lui permettant d’archiver les vidéos par contenu et par sujet

Comment rendre votre site accessible aux visiteurs ayant un handicap auditif

Pour rendre un site accessible aux visiteurs ayant des difficultés auditives, il est nécessaire de commencer par réfléchir au contenu. Certains utilisateurs sourds utilisent principalement le langage des signes et ont besoin d’instructions écrites en des termes très simples. Le formatagereprésente un autre souci potentiel, avec les paramètres comme le contrôle du volume. Ensuite, un design accessible aux usagers sourds devrait inclure des images explicatives entre autres étapes.

Pour améliorer l’accessibilité de votre site aux utilisateurs ayant des handicaps auditifs, commencez par vous pencher sur ces problèmes :

  • Les images explicatives qui accompagnent les instructions écrites ou auditives, pour faciliter la tâche aux utilisateurs sourds, plus familiers avec le langage des signes que la langue écrite.
  • Les instructions et commentaires en langage des signes
  • Les vidéos et autres médias avec légendesdoivent comporter des sous-titres faciles à éteindre et allumer grâce aux commandes clavier, et pas seulement avec la souris. Ils doivent être proposés dans plusieurs langues, et/ou dans le langage des signes international.
  • Assurez-vous que rien ne soit uniquement disponible en version audio, comme les bips, les messages d’erreurs et les instructions audio.
  • Tout le contenu audio doit avoir une transcription écriteaccessible sur la même page et clairement indiquée.
  • Pas de contrôles uniquement vocaux. Tout doit être contrôlable par clavier mais aussi par souris.

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Astuces d’accessibilité avancées pour les utilisateurs ayant des difficultés auditives

Vous aurez besoin de l’aide d’un programmeur ou des connaissances en programmationpour incorporer ces fonctionnalités d’accessibilité avancées pour les malentendants.

  • Permettez aux utilisateursd’ajusterle volume d’un fichier audio séparémentsans toucher au volume du reste du système.
  • Assurez-vous quetous les fichiers audios soient de la meilleure qualité possible, sans bruits de fond, sans bourdonnement ou autres distractions auditives
  • Ajoutez des sous-titres ou légendes ajustablesdont la taille, le contraste et la couleur puissent être modifiés selon les préférences de l’utilisateur
  • Incluez des commandes faciles à utiliserpour arrêter, mettre en pause et revenir en arrière dans un fichier audio ou vidéo
  • Ajoutez une description auditive ainsi qu’une transcription. Cela permet d’informer les utilisateurs sourds des autres interactions possibles dans le fichier audio ou vidéo, et pas seulement du contenu.

L’accessibilité pour les gens ayant des handicaps physiques

Les utilisateurs internet peuvent avoir des handicaps physiques provenant causesvariées, mais ils ont en général besoin du même ensemble de solutions. Les handicaps physiques affectant l’utilisation du net incluent :

  • Les gens ayant des membres ou des doigts amputés
  • Les utilisateurs avec de l’arthrose, des rhumatismes et autres conditions occasionnant des douleurs articulaires
  • Les utilisateurs âgés et ceux qui souffrent d’une maladie faisant trembler les doigts
  • Ceux qui souffrent de dystrophie musculaire
  • Les utilisateurs à la dextérité réduite et une mauvaise coordination des mains et des yeux
  • Les paraplégiques ou les tétraplégiques

Les utilisateurs d’internet ayant des handicaps ou des difficultés neurologiques souffrent souvent également d’handicaps physiquesqui en résultent. Concevoir un site web accessible aux utilisateurs ayant des handicaps physiques sert aussi aux utilisateurs qui :

  • Utilisent les commandes clavier plutôt qu’une souris
  • Ont des difficultés à cliquer au bon endroit, comme pendant un trajet mouvementé
  • Ne peuvent pas utiliser les deux mains, comme un parent tenant un bébé ou quelqu’un avec un bras cassé
  • Sont très lents pour saisir des données ou naviguer sur une page, et/ou nouveaux dans le monde d’internet

Comment rendre votre site accessible aux visiteurs souffrant d’un handicap physique

Lorsque vous concevez un site accessible aux utilisateurs ayant des handicaps physiques, la première chose à faire est de le rendre utilisable sans souris. Pour les utilisateurs souffrant de handicaps ou difficultés physiques, les contrôles par clavier sont plus faciles qu’avec une souris.Certains utilisateurs doivent utiliser des commandes avec leur bouche ou leurs pieds, difficiles à contrôler avec précision, ou des logiciels de suivi oculaire qui ne peuvent pas interagir avec tous les types de pages web.

Voici certaines étapes pour rendre votre site web plus accessible aux personnes ayant des handicaps physiques.

  • Créez des boutons plus grosafin qu’il soit plus facile pour les utilisateurs souffrant de tremblements ou ayant une coordination limitée de cliquer au bon endroit.
  • Laissez du temps pour compléter les tâchesavant d’interrompre le procédé,puisque certains utilisateurs ayant des handicaps physiques mettent longtemps à saisir du texte ou cliquer sur un bouton.
  • Assurez-vous que tout le contenu soit organisé de manière logique, avec des titres et en-têtes bien classés et clairs, afin que les utilisateurs se servant des commandes clavierpuissent naviguer sur le site sans confusion à propos des options.

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Astuces d’accessibilité avancées pour les utilisateurs ayant des handicaps physiques

De nombreux autres paramètres d’accessibilités sont possibles si un programmeur peut vérifier votre code.

Assurez-vous que votre site web prenne pleinement en charge les commandes clavier. Cela devrait inclure plusieurs façons d’indiquer ou mettre en avant un choix dans un menu déroulant ou sur un formulaire.

  • Formatezet saisissez le contenu d’une manière qui le rende accessibleaux assistants de lecture et autres outils utilisés par les gens ayant des handicaps physiques
  • Assurez-vous que toutes les commandes puissent être activées par une seule touche. La plupart des gens en situation de handicap physique ne peuvent appuyer que sur une touche à la fois.
  • Créez un site qui peut réagir aux commandes alternatives, comme les commandes vocales, avec les pieds, la bouche, ou par suivi des mouvements oculaires.
  • Mettez en place des options simples pour la correction des erreurs, puisque les gens en situation de handicap physique tapent fréquemment sur le mauvais bouton ou font des erreurs de saisie.
  • Construisez des mécanismes permettant aux utilisateurs de sauter les en-têtes, les barres de navigation et autres blocages sans utiliser de souris.

L’accessibilité pour les utilisateurs ayant des capacités cognitives faibles

Les utilisateurs d’internet ayant des capacités cognitives faibles ont en général une mémoire à court terme faible, du mal à se concentrer et sont facilement distraits. Cela peut inclure :

  • Les gens ayant des problèmes de développement, d’apprentissage, de perception ou des handicaps intellectuels
  • Les gens ayant des problèmes de santé mentale
  • Les utilisateurs âgés souffrant d’une démence précoce
  • Les utilisateurs ayant des troubles de l’attention et souffrant d’hyperactivité, les gens sur le spectre de l’autisme
  • Les utilisateurs souffrant d’une perte de la mémoire à court terme etayant une capacité d’attention courte
  • Les gens souffrant de maladies mentales comme l’anxiété et la schizophrénie, qui peuvent occasionner des difficultés de concentration,de traitement et de mémorisation des informations
  • Les gens souffrant de scléroses en plaques, surtout durant les crises

Lorsque vous concevez un site web accessible aux utilisateurs ayant des capacités cognitives faibles, vous aidez aussi les gens qui :

  • Ne parlent pas bien votre langue
  • Sont peu alphabétisés
  • Ne sont pas habitués à internet
  • Souffrent des effets du vieillissement

Comment rendre votre site accessible aux visiteurs souffrant de capacités cognitives faibles

Concevoir un site accessible aux utilisateurs souffrant d’une capacité cognitive basse commence avec le contenu, qui doit être présenté en langage simple, avec des phrases courtes et des instructions très directes. Des capacités cognitives faibles ne signifient pas toujours une intelligence basse, il est donc important de ne pas les prendre de haut. De nombreux besoins d’accessibilités des utilisateurs avec des capacités cognitives faibles correspondent à ceux des utilisateurs ayant des handicaps auditifs ou visuels,comme les commandes clavier et les assistants de lecture, un étiquetage systématique et un design de navigation clair.Voici des étapes importantes lors de la conception, pour une accessibilitéplus simple pour ceux qui souffrent de capacités cognitives faibles :

  • Utiliser un langage simple et direct sans argot ni métaphores compliquées
  • Inclure des illustrations et imagesexplicatives avec les textes (comme pour les utilisateurs ayant des difficultés auditives)
  • Éviter les gros blocs de textesans images ni espaces. Les petits groupes de texte avec des images explicatives claires sont plus simples à comprendre
  • Ne pas utiliser de textes clignotants ou en défilement automatique, qui peuvent être plus longs à lire et à comprendreet qui distraient du texte

L’accessibilité des sites internet simplifiée : votre guide ultime 2019

Astuces d’accessibilité avancées pour les utilisateurs ayant des capacités cognitives faibles

D’autres paramètres d’accessibilités peuvent être ajoutés par des programmeurs :

  • Laisser assez de temps pour que les lecteurs lentspuissent, répondre, compléter des formulaires ou commenter une page
  • Vous assurer quele balisage de votre site puisse être lu par des assistants de lecturepour ceux qui ont du mal à assimiler les instructions écrites
  • Mettre en placeune structure de navigation logique et hiérarchiséepour permettre aux utilisateurs de passer facilement d’une page ou d’une section à une autre
  • Fournir unefonction de recherche et un menu hiérarchisépour une navigation plus simple
  • Être constantdans le design, le placement des liens, la structure des pages et les protocoles d’étiquetage
  • Faciliter les choses pour les utilisateurset leur permettre de supprimer les animations pouvant les distraireet les éléments audiossur les navigateurs et lecteurs de médias.Assurez-vous que le média ne commence pas automatiquement à l’ouverture d’une pageet qu’il soit facile à arrêter une fois lancé.
  • Éviter d’utiliser des designs visuelsdifficiles à ajuster avec CSS ou le navigateur.

Comment vérifier l’accessibilité de votre site

Si vous ne savez pas avec certitude si votre site répond aux standards et aux directives d’accessibilité,il existe de nombreux outils pour vous aider à vérifier la conformité, et identifier les zones qui ont besoin d’améliorations. Tout d’abord, vous pouvez effectuer des tests d’accessibilité simples sans télécharger d’outils, en essayant certaines actions comme changer la taille du texte, vérifier vos titres et lesalternatives textuellesde toutes vos images. Vous trouverez une sélection de tests d’accessibilitésur le site W3C , ou vous pouvez utiliser des outils comme User1st et AChecker.

Il est plus facile et plus rapide de faire les tests en utilisant des outils d’évaluation. W3C recommande Web Developer Toolbar pour Chrome, Opera, et Firefox et Web Accessibility Toolbar pour Internet Explorer, qui sont toutes des extensions gratuites et disponibles en plusieurs langues. Il existe aussi de nombreux autres outils sur le marché, gratuits et payants.

Lorsque vous cherchez des outils de test d’accessibilité de votre site, faites attention à :

  • La langue dans laquelle ils opèrent
  • Quel ensemble de standards ils utilisent
  • Quels formats ils vérifient
  • De quel type d’outil il s’agit – pour navigateurs web, applis sur ordi ou sur mobile, outils de commande, etc.
  • Que peuvent-ils vérifier automatiquement
  • S’ils fournissent des rapports, des commentaires, des transformations, et plus

Au final, il n’existe pas un seul outil qui puisse vérifier l’intégralité des paramètres d’accessibilité de votre site.Vous devrez combiner plusieurs outils différentspour évaluer tous les aspects de votre site.Et comme même le plus gros outil du monde ne peut pas s’en charger seul, une supervision humaine est nécessaire pour tester les différents éléments, comme le changement de taille du texte, l’affichage des pages avec des lecteurs spécifiques, et pour envisager les obstacles auxquels pourraient faire face les gens en situation de handicap.

Lisez comment 95% des sites gouvernementaux excluent les images des gens en situation de handicap ici !

Conclusion

Créer un site web accessible prend plus de temps et d’organisation, mais ça en vaut vraiment la peine. En plus des obligations de se conformer aux lois et au régulations en place dans votre pays, un site web accessible est plus simple à utiliser pour tout le monde, votre SEO sera boosté, et tous vos visiteurs vivront une expérience plus fluide et plus agréable. Et surtout, cela ouvre l’accès à votre siteaux 15 à 20% de la population souffrant d’un handicap.

Si certaines étapes sont plus compliquées et nécessitent l’aide d’un développeur, vous pouvez rendre votre site accessible dès le premier jour grâce à des changements simples et rapides.Un site accessible à tous représente plus de travail, mais les résultats en valent largement la peine.

40 applaudissements
Si vous avez trouvé le message utile, applaudissez-le !

Articles similaires

Voir plus d'articles similaires

Avez-vous des commentaires ?

0 out of minimum 100 caractères
Champ obligatoire Maximal length of comment is equal 80000 chars La longueur minimale du commentaire est de 100 caractères

Nous vérifions tous les commentaires des utilisateurs sous 48 heures pour nous assurer qu'ils proviennent de " vraies " personnes comme vous. Nous sommes ravis que cet article vous ait semblé intéressant. Nous vous serions reconnaissants de le partager !

Partagez cet article avec vos amis et collègues dès maintenant :

Nous sommes certains qu'il sera utile aux autres utilisateurs. Notre équipe s'assurera que l'avis est réel et pertinent et l’approuvera dans les 48 heures le cas échéant.

Une fois par mois, vous recevrez des conseils et des astuces intéressantes et utiles pour améliorer les performances de votre site web et atteindre vos objectifs de marketing numérique !

Ravis qu'ils vous it plu !

Partagez-le avec vos amis