1. Website Planet
  2. >
  3. Blog
  4. >
  5. Connecter un domaine et installer WordPress sur DigitalOcean

Connecter un domaine et installer WordPress sur DigitalOcean

Mark Holden
Mark Holden
42
26 Septembre 2019

DigitalOcean est un fournisseur d’hébergement conçu pour les développeurs, avec des clients dans près de 200 pays du monde entier. Bien qu’il soit loin d’être idéal pour les débutants et que le service clientèle soit vraiment limité, il est relativement facile de connecter un domaine et d’installer WordPress. Enfin, du moment que vous vous y connaissez en matière de ligne de commande.

Si DigitalOcean vous intéresse, je vous recommande de consulter notre évaluation détaillée pour en savoir plus sur les fonctionnalités, la facilité d’utilisation, les tarifs, etc.

Comment connecter un domaine et installer WordPress sur DigitalOcean

Bien que le processus de création de compte soit un jeu d’enfants, une fois que vous commencez à utiliser n’importe laquelle des fonctionnalités, la plate-forme peut vite devenir trop complexe pour la plupart des débutants.

Un programme d’installation en un clic pour WordPress est proposé mais il ne s’agit pas d’un simple outil « point and click », contrairement à ce que proposent certains hébergeurs adaptés aux débutants. Si des mots tels que « clé SSH » ou « terminal » vous donnent des sueurs froides, il ne s’agit pas de votre hébergeur idéal.

Commencez par vous connecter à votre tableau de bord et sélectionnez Créer un projet. Saisissez un titre de projet, une description (facultative) et un objectif. Ces champs sont libres et sont uniquement à titre de référence, alors assurez-vous simplement de vous en souvenir.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image1

Une le projet créé, vous devrez créer une droplet (ou un environnement). Afin d’installer WordPress, vous devrez configurer l’environnement en conséquence.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image2

Sélectionnez Créer une droplet, puis cliquez sur l’onglet Marketplace. Vous y trouverez toutes les configurations compatibles, y compris l’outil d’installation WordPress en un clic.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image3

Faites défiler jusqu’en bas et sélectionnez WordPress. Vous le trouverez facilement en cherchant l’icône WordPress.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image4

Une fois que vous aurez sélectionné WordPress, les paramètres de votre droplet seront automatiquement mis à jour. Vous pouvez donc laisser la plupart des paramètres dans la position par défaut (sauf les tarifs). Faites défiler vers la gauche pour trouver les forfaits les moins chers. Pour un site Web WordPress de base, vous pouvez tout à fait commencer avec le forfait le plus économique.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image5

Pour l’instant, laissez les sauvegardes et le stockage supplémentaire désactivés. Vous pouvez payer un supplément pour ces add-ons si vous en avez besoin.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image6

Ensuite, sélectionnez le centre de données le plus proche de votre clientèle principale et laissez les options facultatives non cochées.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image7

Faites défiler vers le bas, remplacez votre nom d’hôte par quelque chose de mémorable, puis cliquez sur Créer. Cela devrait pendre moins d’une minute.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image8

Une fois l’instance terminée, vous verrez votre toute nouvelle adresse IP à côté de votre nom d’hôte. Toutefois, il reste encore quelques étapes pour terminer la configuration. Attention : c’est là que les choses se corsent pour les nouveaux propriétaires de sites Web.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image9

Si vous consultez l’adresse IP, vous verrez un message d’erreur vous informant que la dernière partie de la configuration doit être complétée via SSH.

How to Connect a Domain and Install WordPress on DigitalOcean-image10

Vous pouvez utiliser la console fournie par Digitial Ocean, Terminal (Apple) ou Putty (Windows). J’ai un MacBook, j’ai donc ouvert Terminal et saisi les commandes suivantes :

  1. Saisissez : ssh root@178.62.94.XX
  2. À l’invite, saisissez « YES » pour confirmer que vous souhaitez continuer.
  3. À l’invite, saisissez votre mot de passe. Vous le trouverez dans l’e-mail de bienvenue reçu lors de la configuration de la droplet.
  4. À nouveau, vous serez invité à saisir votre ancien mot de passe. Saisissez le même mot de passe qu’à l’étape 3.
  5. À l’invite, saisissez votre nouveau mot de passe et confirmez-le en le saisissant une seconde fois.
  6. À l’invite, saisissez le nom de domaine sur lequel vous souhaitez installer WordPress (ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas encore mis à jour les serveurs de noms ou DNS).
  7. On vous demandera si vous souhaitez installer un certificat SSL Let’s Encrypt. Pour simplifier, j’ai saisi « n » pour non.
  8. Si tout se passe comme prévu, un message indiquant que votre instance de WordPress a été installée avec succès s’affichera sur l’écran du terminal.
  9. Pour vous en assurer, vous pouvez saisir l’adresse IP dans la barre de recherche Google. Vous devriez voir une nouvelle installation de WordPress.

La dernière étape consiste à connecter votre domaine à l’adresse IP. Accédez à votre registraire de domaine (par exemple GoDaddy) et remplacez l’enregistrement A du domaine par l’adresse IP de la droplet DigitalOcean. Cela peut prendre jusqu’à 48 heures, mais une fois propagé, votre WordPress sera en ligne sur votre domaine.

Un outil d’installation en un clic est proposé, mais vous aurez besoin de connaissances spécialisées

Bien que le processus ne soit pas excessivement complexe, certaines étapes supplémentaires requièrent une connaissance de la ligne de commande.

Vous pouvez bien sûr faire des recherches et apprendre à utiliser la ligne de commande, mais les débutants risquent de trouver l’interface trop complexe pour leurs besoins (en particulier compte tenu de l’absence d’assistance).

Cela dit, les experts apprécieront sans doute l’interface soignée et sa facilité de configuration, en quelques minutes seulement.

DigitalOcean ne convient pas à tout le monde. Si vous recherchez un hébergeur mieux adapté aux débutants, essayez SiteGround. Si vous souhaitez essayer un hébergeur spécialisé dans l’hébergement WordPress géré, cliquez ici pour en savoir plus sur Cloudways.

42 applaudissements
Si vous avez trouvé le message utile, applaudissez-le !

Avez-vous des commentaires ?

0 out of minimum 100 caractères
Champ obligatoire Maximal length of comment is equal 80000 chars La longueur minimale du commentaire est de 100 caractères

Nous vérifions tous les commentaires des utilisateurs sous 48 heures pour nous assurer qu'ils proviennent de " vraies " personnes comme vous. Nous sommes ravis que cet article vous ait semblé intéressant. Nous vous serions reconnaissants de le partager !

Partagez cet article avec vos amis et collègues dès maintenant :

We check all comments within 48 hours to make sure they're from real users like you. In the meantime, you can share your comment with others to let more people know what you think.

Une fois par mois, vous recevrez des conseils et des astuces intéressantes et utiles pour améliorer les performances de votre site web et atteindre vos objectifs de marketing numérique !

Ravis qu'ils vous it plu !

Partagez-le avec vos amis

© 2019 WebsitePlanet.com. Tous droits réservés.